Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

"Le Malade imaginaire", spectacle et comédie : sujet du Bac

L’étude du malade imaginaire de Molière nous conduit à l’analyse de la problématique suivante : comment Molière entreprend-il de corriger les mœurs ?

 

Le malade imaginaire, Molière, spectacle, comédie

 

Repères : malade imaginaire : sommaire

Dans l’article précédent, la Gazette a indiqué l’intérêt d’étudier Le Malade imaginaire de Molière. Il est temps de préciser la problématique choisie pour comprendre cette pièce. Le programme officiel nous propose le cadre général suivant : le Malade imaginaire : spectacle et comédie. 

Problématique

Il nous est demandé de nous interroger sur la relation entre le spectacle et la comédie : le rôle du spectacle dans la mise en œuvre de la comédie. C’est une invitation à réfléchir tant sur la forme de la pièce que sur le fond. Comment le spectacle entre-t-il donc dans la stratégie de la comédie ?

Comédie-Française

En première intention, pensez à regarder la bande-annonce de la pièce jouée par la Comédie-Française avec Guillaume Gallienne, laquelle sera retransmise en direct le 5 novembre 2020 à 18 heures dans les cinémas Pathé et affiliés partout en France, ainsi que du 22 novembre au 8 décembre 2020.

Corriger les mœurs

Quelle est la stratégie d’une comédie ? "castigat ridendo mores", corriger les mœurs par le rire pour reprendre une locution attribuée à Jean de Santeul (auteur classique du XVIIe siècle). Cette expression est une reprise d’une interrogation poétique d’un auteur latin, Horace : « ridendo dicere verum quid vetat ? » Qui empêche de dire la vérité en riant ? (Horace, Livre 1, satire 1, vers 24). En se fondant sur ces deux expressions, on fait donc dériver du rire une portée morale.

Dans cette perspective, Molière a précisément écrit sur ce point :

« Si l'emploi de la comédie est de corriger les vices des hommes, je ne vois pas par quelle raison il y en aura de privilégiés. »  (préface au Tartuffe)

Nous nous interrogerons donc sur le point de savoir comment Molière entreprend par le spectacle et la comédie de corriger les mœurs dans Le Malade imaginaire.

Mœurs

Peut-être que bon nombre d’entre vous se demandent ce que "corriger les mœurs" signifie. C’est une bonne chose de revenir au sens des mots ; cela permet de gagner en clarté.

Lorsqu’on parle de mœurs, on entend par là les habitudes sociales d’un individu au sein d’un groupe. Mais pour ce qui nous occupe, c'est tout ce qui concerne la conduite des êtres humains  et donc la correction des mœurs implique le changement de mentalité, l'appel à la morale.

Plan

Pour répondre à notre question, il vous est proposé de suivre la progression suivante qui part du respect des codes en vigueur pour aboutir à l’originalité de cette pièce.

Présentation

En premier lieu, il sera question de présenter cette œuvre au travers des articles suivants :

Analyse

Puis, nous entrerons dans l’analyse proprement dit avec les articles suivants :

 

Dans l’article suivant, nous débuterons par la genèse de cette pièce.

Source : http://www.toutmoliere.net/correction-des-moeurs.html

Repère à suivre : l’origine de la pièce 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article