Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Divertissement causé par un morceau de piano (Coppée)

 

Divertissement causé par un morceau de piano (Coppée)

 

Repères : thème du divertissement : présentation générale


Vagabondage en musique

Après le spectacle du lever du jour, il existe d'autres spectacles réjouissant : la musique peut constituer à cet égard un vrai divertissement.

Le morceau choisi pour vous aujourd'hui montre l'amusement de l'auteur qui contemple en miroir le spectacle du salon de musique et celui du jardin.

La distraction musicale est prétexte au vagabondage de la pensée du poète qui rapporte en vers ce moment de pure récréation.

"Morceau à quatre mains
Le salon s'ouvre sur le parc
Où les grands arbres, d'un vert sombre,
Unissent leurs rameaux en arc
Sur les gazons qu'ils baignent d'ombre.

Si je me retourne soudain
Dans le fauteuil où j'ai pris place,
Je revois encor le jardin
Qui se reflète dans la glace ;

Et je goûte l'amusement
D'avoir, à gauche comme à droite,
Deux parcs, pareils absolument,
Dans la porte et la glace étroite.

Par un jeu charmant du hasard,
Les deux jeunes sœurs, très exquises,
Pour jouer un peu de Mozart,
Au piano se sont assises.

Comme les deux parcs du décor,
Elles sont tout à fait pareilles ;
Les quatre mêmes bijoux d'or
Scintillent à leurs quatre oreilles.

J'examine autant que je veux,
Grâce aux yeux baissés sur les touches,
La même fleur sur leurs cheveux,
La même fleur sur leurs deux bouches ;

Et parfois, pour mieux regarder,
Beaucoup plus que pour mieux entendre,
Je me lève et viens m'accouder
Au piano de palissandre."

Morceau à quatre mains — Le Cahier rouge
Œuvres complètes de François Coppée, Librairie L. Hébert, 1892, Poésies, tome II (pp. 46-47).

 

http://fr.wikisource.org/wiki/Morceau_%C3%A0_quatre_mains
François Coppée


Repères à suivre : présentation générale : divertissement, dérivatif à l'ennui (Austen)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arthenice 12/06/2012 11:18


Bel exemple de divertissement!

Litteratus 12/06/2012 12:11



Un passage d'anthologie !