Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

L’origine du roman et son titre (Stendhal)

 

Bac 2020 : Le Rouge et le Noir de Stendhal, origine et justification du titre de l’œuvre.

titre, stendhal, le rouge et le noir, explication, justification

Repères : thème du héros stendhalien : présentation

 

Dans l’article précédent, nous avons rappelé que l’étude du Rouge et le Noir de Stendhal est liée à un parcours conforme aux programmes. Il s’agit de traiter du personnage de roman, au travers de ses esthétiques et de ses valeurs.

 

Aujourd’hui, nous allons débuter notre étude sur l’origine du roman avant d’aborder l’explication du titre de l’œuvre.

 

Double origine

Deux faits divers, « petits faits vrais » sont à l’origine de ce roman. L’affaire Berthet et l’affaire Lafargue.

 

L’affaire Berthet

La première affaire a eu lieu en 1828 à Grenoble. Il s’agit d’un crime d’une femme perpétré au cours de la messe par le fils d’un maréchal ferrant devenu séminariste, lequel est à la fois de frêle constitution physique et à l’intelligence au-dessus de sa condition.

On retrouve la trame principale du roman de Stendhal. Il reste que la psychologie du personnage est aussi liée à un autre fait divers.

 

L’affaire Lafargue

La seconde affaire a eu lieu en 1829 à Tarbes. Il s’agit d’un crime commis par un ébéniste, assassin de sa propre maîtresse. C’est par ce biais que la jalousie entre en scène chez Stendhal.

C’est en se fondant sur ces deux décisions de justice que l’auteur a débuté son travail de romancier. Il a enrichi les fils du canevas au point d’en faire une œuvre éloignée des canons du roman classique ainsi que nous le verrons dans les articles suivants. Précisons juste que la singularité du Rouge et le Noir tient tant à la forme (esthétiques) qu’au fond (valeurs).

 

Le titre

Ce roman avait pour titre provisoire, Julien. Et ce n’est qu’au stade de la correction des épreuves que le titre que nous lui connaissons a été choisi par Stendhal. La justification de ce choix n’a jamais été claire chez l’auteur. C’est ce qui a entraîné beaucoup de controverses entre les commentateurs de l’œuvre. Notons que la couleur noire n’a pas posé de difficulté : il s’agit de la soutane du prêtre, de l’habit ecclésiastique.

 

Le Rouge, quant à lui, a été davantage problématique. D’aucuns y sont allés de leur propre explication. De nos jours, il existe un consensus qui permet de considérer les 4 motifs suivants :

  • Le choix esthétique d’une couleur traduit une mode en vogue au XIXe siècle,
  • Le titre correspond socialement à l’uniforme militaire et la soutane du prêtre,
  • Il oppose sur le plan politique le jacobinisme (cf. infra) et les menées de la congrégation (cf. infra),
  •  Il rappelle aussi les boules de la roulette renvoyant au thème du hasard.

Avant de conclure cet article, il faut préciser que ce roman a été publié le 15 novembre 1830 sans recueillir de succès. Une bonne partie des critiques est même choquée par l’immoralité de Julien Sorel. Dans le prochain article, nous présenterons la structure générale de l’œuvre.

 

Source :

Le Rouge et le Noir de Stendhal, Castex, Société d’édition de l’enseignement supérieur,1967, p.20 et suiv.

 

Repère à suivre : structure générale de l’œuvre

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article