Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Bac fiche de révisions sur le théâtre de la Grèce classique à nos jours

théâtre, genre, littéraire, révision, vocabulaire, histoire, bac,

théâtre, genre, littéraire, révision, vocabulaire, histoire, bac,

Pour le bac, voici pour vous une fiche de révisions concernant le genre littéraire que constitue le théâtre : brève histoire du théâtre remontant à l'antiquité grecque jusqu'à nos jours avant de vous familiariser avec le vocabulaire particulier que vous devez connaître.

  1. Historique

Antiquité grecque

Moyen-âge 

Renaissance

XVII 

Siècle

Représentation durant les fêtes de Dionysos : enjeux religieux, puis social. 

 

ART MAJEUR

L’Eglise combat le théâtre mais le réintroduit en Occident avec les drames liturgiques.

 

Abandon du latin : langue française. Merveilleux

Redécouverte du théâtre antique en Italie.

 

Recherche de la vraisemblance

Siècle d’or du théâtre au XVIIème siècle.


 

Tragédie : acteurs/chœur (hommes) : passions vidées sur scène. Catharsis.  Monologues…

 

Eschyle Sophocle, Euripide...

 

Comédie : Aristophane, Plaute...

Théâtre religieux : pièces saintes

 

Théâtre profane : 

troubadour fabliaux, mimes, 

Farces etc.. 

 

Vers simples, 

Morale 

Théâtre classique :

Traduction, œuvres italiennes

 

Comedia dell arte : populaire, déguisement, farce, improvisation

Tragédie : Règle des 3 unités d’action, lieu et de temps. Respect de  la vraisemblance et de la bienséance. 

Racine et Corneille

 

Comédie : placere et docere (plaire et instruire). Molière

XVIIIème siècle

XIXème siècle

XXème siècle

 
 

Démocratisation du théâtre 

Renouveau du théâtre avec le Romantisme 

Siècle de l’engagement : 

 

Siècle des Lumières : la comédie devient satire

 

Aspiration à la liberté

 

 Instauration de la censure (textes écrits)

 

Marivaux, Voltaire, Diderot, Beaumarchais


 

Drame romantique : recherche poétique, exaltation des sentiments, abandon des règles classiques

Bataille d’Hernani (Victor Hugo)

 Musset

 

Comédie de boulevard : mœurs 

Mouvement symboliste (1880) : abandon des artifices du théâtre (Tchekov, Jarry). Dimension cachée

Théâtre dadaïste, surréaliste : absurdité des mots.

 

Redécouverte des mythes antiques réinterprétés : Giraudoux, Montherlant, Anouilh

 

Théâtre d’engagement : citoyen engagé (Camus, Sartre, Bernanos…)

 

Théâtre de l’Absurde : Ionesco, Beckett

 

 

  1. Procédés utilisés au théâtre

Enonciation (=pas de narrateur) : exposé de la situation par :

-Des paroles sur ce qui s’est passé hors la scène ou durant la scène

-Des actions consécutives à des paroles 

 

Pièce découpée en :

 

Actes : plusieurs

(autrefois pour permettre le changement des bougies)

 

Scènes : 1 ou plusieurs


 

Vocabulaire : expression par une seule personne :

 

Tirade : parole exprimée par un personnage sans qu’il soit interrompu,

 

Monologue : tirade d’un personnage seul en scène (ou qui croit l’être). 

 

Aparté : réplique d’un personnage qui n’a pas vocation à être entendue par les autres personnages sur scène. 

 

Double énonciation : procédé utilisé au théâtre : c’est lorsque l’acteur s’adresse à 2 publics :

 

-un ou plusieurs personnages, ou à lui-même,

 

-au public qui assiste au spectacle


 

Scène d’exposition : 1ère ou 1ère et 2ème scènes d’entrée 

 

Présentation de l’action et des personnages principaux.

Vocabulaire : expression par deux ou plusieurs personnes :

 

Dialogue : échange entre 2 ou plusieurs personnes

 

Réplique : réponse à un personnage 

 

Stychomythie : échange rapide de mots

4 genres/registres théâtraux :

 

Tragédie : héros admirable confronté à la fatalité : registre : tragique 

Comédie : mœurs pour faire rire et réfléchir,

Registre : comique, satirique

Farce : jeux de scène dominants

Registre : comique,

 

Drame : notion inventée par Hugo au XIXème siècle (« sublime et le grotesque ») : registre pathétique

3 espaces :

 

La scène : lieu où se passe l’action 

 

Le hors-scène : l’action est cachée des spectateurs

 

L’espace dont on parle : un lieu dont on parle et qui situe l’action. Importance des décors pour ancrer le lieu.

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article