Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le sens de la fête : une drôle de mystification (Allais)

Il vous est proposé de découvrir un conte de Noël humoristique sous la plume d'Alphonse Allais. Un mythe un peu écorné, mais drôle à souhait !

Noel, conte, humour, alphonse Allais,

repères : thème de la fête : présentation

Dans l'article précédent, nous avons vu la présence de trouble-fête sous la plume de Dickens, aujourd'hui, nous découvrirons un mythe de toujours...

Cadeaux

En cette veille de Noël, sommes-nous tous assurés d'avoir mérité nos présents ?

Retrouvons avec délice Alphonse Allais dans un de ses contes de Noël qui écorne le mythe du Père Noël...

En effet, la colère de Dieu contraint le Bonhomme de Noël à ne pas distribuer de cadeaux ! Ce dernier en est tout chagriné...

Un extrait à savourer sans façon...

AU BONHOMME NOËL

"— Mais… les pauvres ?… Les pauvres aussi ? Il me faudra enlever les pauvres petits souliers des pauvres petits pauvres ?

— Ah ! ne pleurniche pas, toi ! Les pauvres petits pauvres ! Ah ! ils sont chouettes, les pauvres petits pauvres ! Voulez-vous savoir mon avis sur les victimes de l’Humanité Terrestre ? Eh bien ! ils me dégoûtent encore plus que les riches !… Quoi ! voilà des milliers et des milliers de robustes prolétaires qui, depuis des siècles, se laissent exploiter docilement par une minorité de fripouilles féodales, capitalistes ou pioupioutesques ! Et c’est à moi qu’ils s’en prennent de leurs détresses ! Je vais vous le dire franchement : Si j’avais été le petit Henry, ce n’est pas au café Terminus que j’aurais jeté ma bombe, mais chez un mastroquet du faubourg Antoine !

Dans un coin, saint Louis et sainte Élisabeth de Hongrie se regardaient, atterrés de ces propos :

— Et penser, remarqua saint Louis, qu’il n’y a pas deux mille ans, il disait : Obéissez aux Rois de la terre ! Où allons-nous, grand Dieu ! où allons-nous ? Le voilà qui tourne à l’anarchie !

Le Grand Architecte de l’Univers avait parlé d’un ton si sec que le bonhomme Noël se le tint pour dit.

Dans la nuit qui suivit, il visita toutes les cheminées du globe et recueillit soigneusement les petites chaussures qui les garnissaient.

Vous pensez bien qu’il ne songea même pas à remonter au ciel cette vertigineuse collection. Il la céda, pour une petite somme destinée à grossir le denier de Saint-Pierre, à des messieurs fort aimables, et voilà comment a pu s’ouvrir, hier, à des prix qui défient toute concurrence, 739, rue du Temple, la splendide maison :

AU BONHOMME NOËL
Spécialité de chaussures d’occasion en tous genres
pour bébés, garçonnets et fillettes.

Nous engageons vivement nos lecteurs à visiter ces vastes magasins, dont les intelligents directeurs, MM. Meyer et Lévy, ont su faire une des attractions de Paris."


Conte de Noël, Alphonse Allais,

http://fr.wikisource.org/wiki/Conte_de_No%C3%ABl_%28A._Allais%29

repère à suivre : Le sens de l'espérance (Péguy)


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal Girard 24/12/2010 17:00



Ah, le grand Architecte de l'Univers ... que serions-nous sans lui ? a+ Lit



Litteratus 25/12/2010 13:51



Je te pose la question !



lizagrece 24/12/2010 14:27



J'AIME BEAUCOUP LES CONTES "NOIRS  " DE MON AMI ALPHONSE



Litteratus 25/12/2010 13:51



je savais bien que c'était un de tes amis...



lyly 24/12/2010 08:59



Bonjour L


Voilà un écrit de Noël fort original !


Joyeuses fêtes à toi et aux tiens, bises, Lyly



Source : petitemimine.centerblog.net sur centerblog." />



Litteratus 24/12/2010 12:28



Très bon Noël à toi et à toute ta famille !