Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La cruelle désillusion de Martin Eden (Jack London)

Dans le roman de Jack London, Martin Eden essuie des échecs dans le milieu de l'édition. Son espoir d'épouser Ruth s'éloigne. Ils rompent en effet. Et pourtant le succès tant attendu finit par arriver, de manière soudaine, accompagné de la fortune rêvée. Ce succès obtenu par tant de sacrifices arrive trop tard...

thème, livres, Jack London, Martin Eden,

 

Repères : thème du livre : l'étude

 

Dans le chef d'œuvre de Jack London, Martin Eden, nous verrons l'étude des points suivants :

Il a été retracé précédemment le parcours singulier de Martin Eden, qui en autodidacte, se destine à la littérature avec une fièvre créatrice.

Echecs

Cependant tout cet élan créateur se trouve en butte au refus de nombreux éditeurs de publier son travail d'une part, et d'autre part, à la franche désapprobation de Ruth concernant son mode de vie.

Cette dernière ne comprend pas en effet la nécessité d'une carrière littéraire, lorsqu'un emploi de bureau aplanirait bien des difficultés. Une incompréhension manifeste et réciproque se révèle entre les deux fiancés.

Pire, il passe aux yeux de tous pour un fin paresseux ; nul ne croit en lui en dépit du fait que cette vocation créatrice lui fait éprouver un besoin vital d'écrire. (chapitre 30)

Si quelques chèques finissent par arriver, d'autres annoncés ne lui parviennent pas.

Il s'aperçoit de la petitesse du monde qui l'entoure.

Les fiançailles sont rompues, son meilleur ami se suicide : tout pourrait s'arrêter là...

Un succès final

Et pourtant le succès tant attendu finit par arriver, de manière soudaine, accompagné de la fortune rêvée.

La fièvre va reprendre mais du côté du public, cette fois, et des éditeurs qui vont se bousculer pour l'éditer.

Dans l'euphorie, la famille Morse va même tenter de renouer avec l'auteur à succès....en vain.

On arrive en effet au paradoxe du livre : Martin Eden qui s'est accroché à ses rêves qu'il a portés au sommet de la gloire, n'a plus le goût pour savourer la vie qui s'offre désormais à lui.

Ce succès obtenu par tant de sacrifices arrive trop tard.

La dernière partie de l'œuvre s'achève ainsi sur une désillusion féroce...

Repères à suivre : l'étude : Synthèse : Sylvestre Bonnard face à Martin Eden : destins croisés...

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

flora 27/03/2011 11:41



Un parcours que beaucoup reconnaissent... En tout cas, une rupture...



Litteratus 27/03/2011 17:15



Une réussite à laquelle il n'aspirait plus...