Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La maison du bonheur (Samain)

Le thème de la demeure évoque ces bonheurs familiaux comme le poème d'Albert Samain, auteur symboliste de la fin du XIXe siècle, nous y invite dans la maison du matin.

thème, demeure, maison, poème, bonheur, albert Samain, symbolisme

 

 

Repères : thème de la demeure :  présentation

Dans l'article précédent, nous avons évoqué le sommaire du mois dans ce numéro consacré au thème de la demeure. Entrons, aujourd'hui, dans le vif du sujet avec une large présentation consacrée aux différentes manières de traiter la maison.

Bonheur

Indépendamment de la beauté d'un lieu, il est courant d'associer une demeure aux petits ou grands bonheurs que l'on y a rencontrés .

On pense à une maison propice au repos, aux conversations privilégiées, voire aux confidences, mais également aux rires...

Prenons le cas d'une demeure de famille qui réunit plusieurs générations et plaçons-la au bord de la mer : vous aurez l'évocation d'une maison du matin d'Albert Samain, poete symboliste de la fin du XIXe siècle: le bonheur en somme !

 La Maison du matin


La maison du matin rit au bord de la mer,
La maison blanche, au toit de tuiles rose clair.
Derrière un pâle écran de frêle mousseline,
Le soleil nuit, voilé comme une perle fine ;
Et du haut des rochers redoutés du marin,
Tout l’espace frissonne au vent frais du matin.
Lyda, debout au seuil que la vigne décore,
Un enfant sur les bras, sourit, grave, à l’aurore,
Et laisse, regardant au large, le vent fou
Dénouer ses cheveux mal fixés sur son cou.
Par l’escalier du ciel l’enfantine journée
Descend, légère et blanche, et de fleurs couronnée,
Et, pour mieux l’accueillir, la mer au sein changeant
Scintille à l’horizon, toute blanche d’argent…
Mais déjà les enfants s’échappent ; vers la plage
Ils courent, mi-vêtus, chercher le coquillage.
En vain Lyda les gronde : enivrés du ciel clair
Leur rire de cristal s’éparpille dans l’air
La maison du matin rit au bord de la mer.

Aux flancs du vase, Albert Samain,

repère à suivre : la maison de la convivialité (La Fontaine)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C


Ah, j' ai enfin pu lire ce fameux article " d' une maison à l' autre" de MAUPASSANT.


C'est une lecture très intéressante...


Merci!!!!



Répondre
L


Cet article n'attendait plus que toi !



P


La maison du bonheur, ça me rappelle Francis Lalanne et ça ne nous rajeunit pas ...



Répondre
L


Ah la référence !



C


Je  connaissais pas ce texte merveilleux de fraîcheur!


Il y a un livre sur le sujet de l'importance des demeures , un livre troublant qui m'a laissé une impression incroyable, "La ville d'hiver" de Dominique Bona, je t'en recommande la lecture.



Répondre
L


Je ne connaissais pas ! Merci du conseil que je note...



L


Albert Samain, encore un poète oublié ...



Répondre
L


mais j'ai la mémoire "longue" !



L


Bonjour L


J'aimerais y être, dans cette maison du matin, le cadre est enchanteur 


Belle journée, Lyly



Répondre
L


Une bonne dose de douceur matinale !