Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le cas Vautrin dans "la Comédie humaine" (Balzac) 

Vautrin représente un cas particulier dans la Comédie humaine, car il incarne plusieurs facettes d’une personnalité à la fois trouble et complexe. En choisissant de le mettre en scène, Balzac a indéniablement fait preuve d’une audace littéraire en en faisant un être à l’identité multiple, sans scrupules, un homosexuel à peine voilé, un personnage apparemment secondaire au destin exceptionnel.

cas Vautrin, Balzac, Comédie humaine
Vautrin par Paul Ripert, Musée de Balzac, Paris,

 

Repères : la Comédie humaine : analyse

Dans l’article précédent, nous avons évoqué la récurrence de certains personnages dans l’œuvre de Balzac au regard de la problématique au cœur de ce hors-série : en quoi, la Comédie humaine, basée sur un système conçu et exécuté par Balzac, constitue-t-elle une œuvre annonciatrice du mouvement réaliste ?

Aujourd’hui, nous verrons plus spécifiquement le cas Vautrin.

Origine

La Gazette a consacré un article sur les origines de Vautrin et de son quasi frère en littérature, Jean Valjean dans les Misérables de Hugo, l’un représentant le mal absolu tandis que l’autre incarnant à l’inverse la rédemption de l’homme. Il vous est proposé de vous y reporter pour connaître les emprunts des deux auteurs à un personnage bien réel : Vidocq.

Il vous sera proposé dans les articles à venir d’analyser la nature du personnage et son importance au regard de la littérature de système mise en place et en prélude au mouvement réaliste qui aura cours au XIXe. Nous allons essayer de comprendre en quoi Vautrin est un cas particulier dans la Comédie humaine.

Cas particulier

Vautrin représente un cas particulier dans la Comédie humaine, car il incarne plusieurs facettes d’une personnalité à la fois trouble et complexe.

En choisissant de le mettre en scène, Balzac a indéniablement fait preuve d’une audace littéraire dont il ne s’est pas départi dans la suite des aventures qu’il lui a prêtées. Nous étudierons. si vous le voulez bien, les points suivants :

          -La leçon de Vautrin à Rastignac,

          -Le pacte entre l’abbé Herrera et Lucien de Rubempré.

Repère à suivre : un homme à l’identité multiple

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article