Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

L'altérité dans "l'Île des esclaves" de Marivaux

Dans L’île des esclaves, comédie de Marivaux, c’est le thème de l’Autre que l’on trouve clairement exposé : l’autre participe à la constitution de notre humanité.

thème, ile, marivaux, ile aux esclaves, thème l'autre

 

Le programme officiel du bac 2021 met à l'honneur L’île des esclaves, comédie de Marivaux, jouée pour la première fois en 1725. Ce sera pour nous l'occasion de poser la problématique de l'île, prétexte au questionnement à la fois sur la nature humaine et sur les rapports sociaux.

L'idée de l'île permet de susciter une réflexion sérieuse tout en la situant dans le genre littéraire d'une comédie avec un registre didactique. Nous envisagerons notre étude au travers de sept angles suivants : 

Aujourd'hui, nous verrons le point relatif à la question de l'altérité.

Inversion

C’est en définitive le thème de l’Autre que l’on trouve clairement dans cette pièce de théâtre. L’autre participe à la constitution de notre humanité.

Pardon

La question de l’altérité passe par l’inversion des rôles : comment savoir ce que l’autre ressent si l’on ne se met pas à sa… place ? Arlequin est capable de cette distanciation une fois qu’il a endossé le rôle de son maître. Son expérience finit par l’aveu suivant :

«Arlequin

 Ne dites donc point comme cela, mon cher patron : si j'avais été votre pareil, je n'aurais peut-être pas mieux valu que vous. C'est à moi à vous demander pardon du mauvais service que je vous ai toujours rendu. Quand vous n'étiez pas raisonnable, c'était ma faute. » (Scène IX)

A l’inverse, Euphrosine est vaincue devant la confession fort émouvante de se servante. Elle conclut :

« Euphrosine 

La reconnaissance me laisse à peine la force de te répondre. Ne parle plus de ton esclavage, et ne songe plus désormais qu'à partager avec moi tous les biens que les dieux m'ont donné, si nous retournons à Athènes.» (Scène X) 

C’est le sens du pardon que les personnages de la pièce s’accordent mutuellement.

La réconciliation conduit à l’adoption d’un sentiment nouveau : l’empathie vers laquelle doivent tendre tous les hommes en société.

Dans l'article suivant, nous préciserons les codes de la comédie du valet.

repère à suivre :  la comédie du valet

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article