Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le sommaire du thème de la résilience dans la littérature

 

Découvrez en détail ce nouveau numéro consacré à la résilience dans la littérature : origine du mot, définition, illustrations dans des pages d’anthologie, avant de découvrir notre étude.

résilience, littérature, écriture, thème, livres
Encre, Litteratus

 

Repères : résilience : sommaire

 

Dans l’article précédent, il a été question de s’interroger sur une littérature résiliente ou sur une résilience littéraire. Il vous est proposé aujourd’hui de parcourir en détail ce nouveau numéro.

 
Définition

Dans un premier article, nous reviendrons sur le terme de résilience, son étymologie et sa définition. Puis nous constaterons le glissement sémantique et ce qu’il peut offrir à la littérature.

Nous verrons alors la distinction entre la littérature résiliente et la résilience littéraire.

 

Littérature résiliente

La littérature résiliente nous invite à suivre la destinée, pour schématiser grossièrement, d’un héros malheureux qui réussit. Il vous sera proposé l’analyse au travers de quatre axes suivants :

 
Résilience littéraire

Ce n’est pas un jeu de style, c’est une tout autre approche du concept de résilience. Il s’agit de faire entrer les mots dans le champ de la capacité à aller bien ou, disons, à aller mieux.

 

Pour ce faire, il vous sera proposé une étude qui s’articule sur le point suivant : en quoi le fait d’écrire est-il un facteur de résilience ? Pour tenter de répondre à cette question, nous nous appuierons sur les trois ouvrages suivants :

Enfin, nous ferons un pont entre peinture et littérature avec l’œuvre de Charlotte Salomon, peintre et le projet littéraire de David Foenkinos dans son livre, Charlotte.

 

Repère à suivre : définition du mot résilience

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article