Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Tout ne serait donc qu'une simple question de toponymes ?

Tout ne serait donc qu'une simple question de toponymes ?

 

 

 

Repères : Tour d'Angleterre : accueil

 

GB ou UK ?

Après avoir tenté (vainement ) d'expliquer l'étymologie de la perfide Albion, intéressons-nous aux contours précis de notre voyage. Il sera en effet effectué un vaste Tour d'Angleterre. L'Angleterre, le Royaume-Uni, la Grande-Bretagne, trois termes pour une même réalité géographique ? nullement...


Pour beaucoup, Grande-Bretagne et Royaume-Uni se confondent. En réalité, ces deux toponymes ne recouvrent pas le même territoire.


Précisons les choses :

La Grande-Bretagne est l'île qui comprend l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galle outre les diverses petites îles qui lui sont rattachées. Le Royaume-Uni ajoute à cette liste l'Irlande du Nord.


La Gazette littéraire circonscrira donc son terrain d'exploration à la seule Angleterre compte-tenu de sa richesse culturelle et de la connaissance actuelle des lieux par l'auteur de ces lignes. 

 

Insularité et complexité

Nous resterons donc durant cet été sur cette grande île.

En dépit de ce qu'affirme Michelet, «  L'Angleterre est une île, j'ai tout dit. », on glose toujours sur la différence des populations pétries d'une histoire et d'une culture faite de multiples confrontations.


N'oublions pas que sous le vocable britannique, "british", on a cherché à gommer les aspérités entre tous les sujets de sa Majesté. La réalité montre au contraire l'existence d'aspirations à l'indépendance écossaise et de revendications à l'autonomie notamment linguistique du Pays de Galles. Ce n'est que durant le temps des compétitions internationales comme les Jeux Olympiques que l'on ressort des placards le vocable "d'équipe britannique", "la team GB", qui cesse d'exister quinze jours plus tard au profit d'équipes régionales.


L'insularité rime donc avec complexité. Qui d'autres le dit mieux que l'auteur contemporain célèbre, Ian Mc Ewan lorsqu'il dit : « je suis un écrivain anglais, mais pas un écrivain britannique ».

Nous sommes donc bien dans un mystère typiquement british.


Dans les prochains articles, nous tenterons de mieux le cerner...

 

Repères à suivre : Tour d'Angleterre : l'itinéraire choisi

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article