Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le Tour de France : Chateaubriand à Combourg (Mémoires d'outre-tombe)

Découvrons ensemble le vénérable château de Combourg, lieu empreint de nostalgie et si cher au cœur de Chateaubriand.

 

combourg, Chateaubriand, carnet, voyage, bretagne

 

Repères: Tour de France : Chateaubriand à Combourg

Et si nous restions sur ces terres de Bretagne encore un moment ?

Combourg

Acceptons de nous arrêter sur l'invitation d'un auteur célèbre dans un endroit situé près du Mont Saint-Michel et de Saint Malo.

Découvrons ensemble le vénérable château de Combourg, cher au cœur de Chateaubriand. Pour une visite du château en images, découvrez le site dédié. 

Mémoires d'outre-tombe

Ce dernier évoque le souvenirs de ses proches disparus et ne peut s'empêcher d'éprouver un sentiment de nostalgie intense.

Cette demeure n'est pas sans lui rappeler son éducation sévère et sa crainte devant son père : une figure paternelle : le père, source d'effroi (Chateaubriand)

"C’est dans les bois de Combourg que je suis devenu ce que je suis, que j’ai commencé à sentir la première atteinte de cet ennui que j’ai traîné toute ma vie, de cette tristesse qui a fait mon tourment et ma félicité. Là, j’ai cherché un cœur qui pût entendre le mien ; là, j’ai vu se réunir, puis se disperser ma famille. Mon père y rêva son nom rétabli, la fortune de sa maison renouvelée : autre chimère que le temps et les révolutions ont dissipée. De six enfants que nous étions, nous ne restons plus que trois : mon frère, Julie et Lucile ne sont plus, ma mère est morte de douleur, les cendres de mon père ont été arrachées de son tombeau.

Si mes ouvrages me survivent, si je dois laisser un nom, peut-être un jour, guidé par ces Mémoires, quelque voyageur viendra visiter les lieux que j’ai peints. Il pourra reconnaître le château ; mais il cherchera vainement le grand bois : le berceau de mes songes a disparu comme ces songes. Demeuré seul debout sur son rocher, l’antique donjon pleure les chênes, vieux compagnons qui l’environnaient et le protégeaient contre la tempête. Isolé comme lui, j’ai vu comme lui tomber autour de moi la famille qui embellissait mes jours et me prêtait son abri : heureusement ma vie n’est pas bâtie sur la terre aussi solidement que les tours où j’ai passé ma jeunesse, et l’homme résiste moins aux orages que les monuments élevés par ses mains. »

Mémoires d'outre-tombe, Chateaubriand

Wikisource http://fr.wikisource.org/wiki/M%C3%A9moires_d%E2%80%99outretombe/Premi%C3%A8re_partie/Livre_III

repère à suivre : Saint-Malo et Chateaubriand

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 19/10/2010 15:56



Hello Litteratus,
Eh oui, si les fondations ne sont pas solides dès le départ, tu peux être sur que la vie peu ressembler à la Tour de Pise.
Jean-Yves



Litteratus 20/10/2010 08:27



mais qui tient toujours...



Pascal 07/07/2010 09:37



AH ç gai ... J'ADORE ! a+ Lit



Litteratus 07/07/2010 14:58



 on sent l'ironie !



Cat 06/07/2010 17:21



Alors j'ai hâte de lire la suite de ce tour de France littéraire! Belle initiative passionnante... 



Litteratus 06/07/2010 19:49



Tu es toujours enthousiaste, comme d'habitude !



Cat 06/07/2010 15:17



Comme tu le sais sans doute déjà j'adore cet endroit et cet auteur qui représentent une partie de mon enfance bretonne.


J'aime les maisons d'écrivain dailleurs peut-être à cause de celà.


Je projette cet été et si je trouve le temps de visiter le château du Cayla qui fût la demeure d'Eugénie de Guérin et de son frère écrivain également. Aux confins du chateau ils ont créé un
sentier littéraire, ce doit être un régal!


A bientôt Chère amie    



Litteratus 06/07/2010 16:23



Je connaissais seulement ta passion pour George Sand ! J'aime bien ton projet de l'été et réserve-nous la primeur de tes découvertes : je conserve le souvenir ému de ton étape dans les Pyrénées à
des fins thérapeutiques que tu as su transformer en étape culturelle, inoubliable ... Je serai grâce à toi dans les Pyrénées avec Hugo justement dans le cadre de mon Tour de France littéraire...
amitiés



lyly 06/07/2010 11:11



Bonjour L


J'ai visité ce château il y'a bien longtemps !


Pour l'auteur, j'ai du mal, trop de tristesse sans doute...


Belle journée, bises, Lyly



Litteratus 06/07/2010 12:22



Il y a aussi de l'humour et beaucoup d'esprit dans ses Mémoires qui embrassent plusieurs régimes politiques aux fortunes diverses... Bonne journée !