Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Résumé des principales figures de style

Une figure de style est un procédé de langue qui permet de produire du sens par une impression. Cette définition, elle-même bien théorique, ne dit rien sur ses différentes catégories dans la langue française. Comment comprendre et retenir les figures de style ? Analyse de 4 grandes catégories pour ne plus se tromper : une synthèse en tableau.

 

Résumé des principales figures de style, français


Repères : thème des examens : les principales figures de style

Définition

Dans l’article précédent, nous avons évoqué la question du champ lexical, voyons aujourd’hui les principales figures de style qui seront utiles pour le commentaire

Une figure de style est un procédé de langue qui permet de produire du sens par une impression.

Catégories

La Gazette vous propose de trouver un moyen mnémotechnique pour vous souvenir des principales figures de style, car c'est vrai qu'il est souvent difficile de les retenir...

Le plus simple consiste alors à considérer 4 catégories différentes :

- les figures permettant des changements de sens,

- les figures de répétition,

- les figures de construction,

- les figures de mise en valeur.

Il vous est proposé de les retrouver à l’aide d’un tableau récapitulatif qui comprend ce que nous appelons désormais nos 4 "boites" :

Les figures allant d'un sens à un autre (parallèles) //

- la comparaison : introduit par les conjonctions comme, tel etc...

- la personnification : "le ciel malade"

- l'allégorie : "la faucheuse" pour la mort etc...

la métaphore célèbre de Joseph Prudhomme (Henry Monnier)

la métonymie (Desprez)

la périphrase (Diderot)

 

 

 les figures de répétition

Une figure de répétition (Francis Jammes)

la redondance (Alfred Jarry)

les rimes (Verlaine)

L'allitération et assonance (Ronsard)

 - l'anaphore : "toujours aimé, toujours souffrir, toujours mourir"

- l'accumulation : il attrapa du pain, des oeufs, du lard et de la bière

- la gradation : il y eut une goutte, puis une pluie forte et une tempête dévastatrice...

les figures d'opposition ou de contraste 

la réversion (Corneille)

l'antithèse (Théophile Gautier)

l'oxymore (Rimbaud)

 - le chiasme : Le soleil noir luit, luit le noir soleil (construction en miroir)

 

 

 

 les figures de mise en valeur

 

l'onomatopée (Balzac)

- l’hyperbole : exagération du sens des choses. Il hurla à la mort

- la litote : affaiblir sa pensée pour en dire plus qu’on ne le dit vraiment (Larousse) "Va, je ne te hais point!" pour dire qu'elle aime. (Cid,Corneille)

Il sera question dans un prochain article de voir en application la poésie de Ronsard à l'aide de la technique des six grosses clefs.   

repère à suivre : les figures de style dans le poème de Ronsard

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article