Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Questionnaire littéraire

Questionnaire littéraire Gazette littéraire

 

Du côté de chez Proust  

Repères : au fil du temps : questionnaire littéraire 

 

Un questionnaire attribué à Proust

La Gazette vous propose aujourd’hui de retrouver le célèbre questionnaire de Proust. Nous avons tous une petite idée de ce questionnaire repris et démocratisé par Bernard Pivot dans son émission littéraire. En réalité, il existe deux idées reçues qu'il convient de corriger  :

  • Ce questionnaire n’émane pas de l’écrivain,

  • Proust a répondu à deux questionnaires durant sa vie.

 

Reprenons ces deux points, si vous le voulez bien.

On ne sait guère que ce questionnaire n’a pas été élaboré par lui. L’idée provient en réalité d'un ouvrage anglais intitulé, Confessions, an album to record thoughts, feeelings que l’on peut traduire par un album pour noter ses pensées et ses sentiments*.


Cet ouvrage en anglais appartenait à Antoinette Faure, fille de Félix Faure, président sous la IIIème République. Cette dernière était une amie de jeunesse de Marcel Proust.

Questionnaire de jeunesse de Proust

Le premier questionnaire a été retrouvé et publié par l’un des fils d’Antoinette en 1924. Il vous est proposé aujourd’hui de le découvrir. Il est à relever que le jeune Proust l’a complété durant plusieurs années alors qu’il avait entre 13 et 16 ans.


Que peut-on noter ? Si la question est en anglais,  la réponse est rédigée en français. Par ailleurs, notre écrivain en herbe n’a pas renseigné toutes les questions notamment celles relatives à son trait de caractère, sa nourriture et boisson préférés, l’état de ses pensées…


On constate déjà la prépondérance de la Littérature, notamment la poésie et le théâtre.

On peut aussi noter l'attachement viscéral à sa mère qui sera un personnage clé de son œuvre.

Par ailleurs, on peut rester dubitatif devant la réponse à la question "pet aversion", soit l'aversion à l'égard d'un type d'animal...


**

 

  • Your favourite virtue. - Toutes celles qui ne sont pas particulières à une secte, les universelles.
  • Your favourite qualities in a man. - L'intelligence, le sens moral.
  • Your favourite qualities in a woman. - La douceur, le naturel, l'intelligence.
  • Your favourite occupation. - La lecture, la rêverie, les vers, l'histoire, le théâtre.
  • Your chief characteristic. -
  • Your idea of happiness. - Vivre près de tous ceux que j'aime avec les charmes de la nature, une quantité de livres et de partitions, et pas loin un théâtre français.
  • Your idea of misery. - Etre séparé de maman.
  • Your favourite colour and flower. - Je les aime toutes, et pour les fleurs, je ne sais pas.
  • If not yourself, who would you be? - N'ayant pas à me poser la question, je préfère ne pas la résoudre. J'aurais cependant bien aimé être Pline le jeune.
  • Where would you like to live? - Au pays de l'idéal, ou plutôt de mon idéal.
  • Your favourite prose authors. - George Sand, Aug. Thierry.
  • Your favourite poets. - Musset.
  • Your favourite painters and composers. - Meissonnier, Mozart, Gounod.
  • Your favourite heroes in real life. - Un milieu entre Socrate, Périclès, Mahomet, Musset, Pline le Jeune, Aug. Thierry.
  • Your favourite heroines in real life. - Une femme de génie ayant l'existence d'une femme ordinaire.
  • Your favourite heroes in fiction. - Les héros romanesques poétiques, ceux qui sont un idéal plutôt qu'un modèle.
  • Your favourite heroines in fiction. - Celles qui sont plus que des femmes sans sortir de leur sexe, tout ce qui est tendre poétique, pur, beau dans tous les genres.
  • Your favourite food and drink. -
  • Your favourite names. -
  • Your pet aversion. - Les gens qui ne sentent pas ce qui est bien, qui ignorent les douceurs de l'affection.
  • What characters in history do you most dislike. -
  • What is your present state of mind. -
  • For what fault have you most toleration? - Pour la vie privée des génies.
  • Your favourite motto. - Une qui ne peut pas se résumer parce que sa plus simple expression est ce qu'il y a de beau, de bon, de grand dans la nature.

Sources : http://www.library.illinois.edu/kolbp/proust/qst.html#confess :

André Berge, "Autour d'une trouvaille", Cahiers du Mois, n. 7, 1er décembre 1924, pp. 5-18. 

 

Repères : questionnaire littéraire : le 2ème questionnaire de Proust

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lizagrèce 17/01/2014 14:20


Même si ce fameux questionnaire utilisé par Pivot n'était pas le vrai peu importe c'était bien sympathique en fin d'émission.

Litteratus 18/01/2014 15:07



Je l'aimais bien aussi ....