Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

« Pour réussir le bac, il faut faire du sport ! » (2)

 

8495851061_bcc7dc7be0.jpg

Le bac expliqué à ma fille : l’utilité du sport

Repères : thème du sport : le feuilleton

Résumé : Violette Cumont reçoit un bien mauvais bulletin scolaire de sa fille Manon inscrite en Terminale S. Loin de s’irriter de la nullité du niveau dans les matières scientifiques, c’est l’appréciation du professeur d’EPS qui fait bondir la mère.

« Recordwoman de la paresse ! Osez l’effort ! »

Elle comprend qu’il n’est plus temps de la laisser faire, il faut agir avec un levier particulier. Oui, mais lequel ?…

***

Avis de tempête familiale

Comme d’habitude, Violette Cumont entra sans frapper dans la chambre de sa fille. Ce n'était pas la peine, on ne lui répondait jamais. Affalée sur son lit, Manon portait aujourd’hui, comme à toute heure du jour, ses écouteurs. L'adolescente toisa sa mère d’un air mauvais la trouvant véritablement indésirable dans sa chambre. Elle vit néanmoins qu'on lui tendait son bulletin. La jeune fille fut bien obligée de retirer ses obturateurs d’oreilles comme disait habituellement son père, un brin moqueur. Elle le parcourut attentivement avant de lâcher un juron malgré elle ! Elle savait bien que le bulletin ne serait guère formidable, formidable comme dans la chanson, mais à ce point ! Manon parut vexée par la remarque assassine du professeur de sport.

De l'autre côté de son lit, Violette s'impatientait de l'ébahissement de sa fille : elle lui déclara qu’elle n’attendrait plus cette fois de vagues promesses ; la mère voulait désormais de franches résolutions pour le trimestre prochain. L'angoisse se lisait sur ses traits et subitement dans son comportement puisqu'elle se mit à déambuler dans la chambre tout en se lançant alors dans un monologue rageur. « Que faire avec un tel dossier scolaire ? Pour le rattrapage, puisque tu ne pourras pas l’éviter, ce sera une catastrophe ! Et que dire pour les écoles ou prépas. Ce n’est pas la peine d’essayer ! » Violette était partie dans une colère terrible qui ne s’interrompit que par l’intervention d’une sonnerie de téléphone. Manon remercia le ciel de la soustraire à cette tempête ! Elle ne voyait pas ce qu’elle aurait pu lui répondre. Elle faisait déjà son maximum, enfin presque ! Elle remit ses écouteurs sur ses oreilles et pensa bien à autres choses. De toute manière, l'avis de gros temps s’annonçait pour la soirée…

Le conseil d’une amie

De son côté, Violette se trouva bien démunie face à sa fille. Elle sentait bien qu’elle devrait chercher d’autres arguments pour la convaincre de travailler. Manon était toujours passée entre les gouttes, mais le redoublement dont on lui avait tant rabâché les oreilles n'était plus une hypoyhèse. Dans ces cas-là, la mère savait qu’elle avait un conseil à solliciter auprès de son amie, Anne. Il suffisait de l'appeler...

Cette dernière écouta longuement le désespoir de la mère et le mit en perspective un article qu’elle avait parcouru dernièrement. Il se trouva qu’il correspondait parfaitement à la situation des Cumont. Anne résuma l’idée générale qui voyait dans le sport le moyen d’obtenir de meilleurs résultats scolaires ou universitaires. De fil en aiguille, elle pressa Violette de remettre sa fille au sport, c’est-à-dire à une activité verticale, qui lui permettrait de reprendre pied avec la réalité.

C’est ce qu’annonça le soir même la mère à table à l’étonnement général. Elle déclara à Manon tout à trac : « Pour réussir ton bac, il faut que tu fasses du sport ! » Son mari qui trouva le propos pour le moins absurde se mit à rire, mais devant le sérieux de sa femme ne pipa plus un mot. Il fallait bien que les parents soient soudés face à leur adolescente. Dans la maisonnée, on ne parla plus alors que des bienfaits du sport ...

Repères à suivre : le feuilleton : sur les traces d’un joggeur fou

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article