Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Lorsque tout part d'un ennui profond (Lewis Carroll)

 

Lorsque tout part d'un ennui profond (Lewis Carroll)

(Coin des poètes, Westminster Abbey)

 

 

Repères : Tour d'Angleterre : Oxford

 

Alice au Pays des Merveilles

Il a été indiqué dans l'article précédent que l'Université d'Oxford a accueilli un certain nombres d'écrivains de renom. Lewis Carroll est le premier auteur que nous rencontrerons dans le cadre de cette étape. L'œuvre la plus connue est bien entendu Alice au Pays des Merveilles, roman publié en 1869.


Le merveilleux

Il serait long de reprendre dans le détail les mille et une aventures de notre héroïne, il reste que c'est bien l'ennui profond éprouvé par la petite fille qui l'a plongée au cœur du merveilleux.

Il vous est proposé de découvrir le début du premier chapitre de cette œuvre délicieuse avant de découvrir la version libre du film de Tim Burton

 

***


"Alice, assise auprès de sa sœur sur le gazon, commençait à s’ennuyer de rester là à ne rien faire ; une ou deux fois elle avait jeté les yeux sur le livre que lisait sa sœur ; mais quoi ! pas d’images, pas de dialogues ! « La belle avance, » pensait Alice, « qu’un livre sans images, sans causeries ! »

Elle s’était mise à réfléchir, (tant bien que mal, car la chaleur du jour l’endormait et la rendait lourde,) se demandant si le plaisir de faire une couronne de marguerites valait bien la peine de se lever et de cueillir les fleurs, quand tout à coup un lapin blanc aux yeux roses passa près d’elle.

Il n’y avait rien là de bien étonnant, et Alice ne trouva même pas très-extraordinaire d’entendre parler le Lapin qui se disait : « Ah ! j’arriverai trop tard ! » (En y songeant après, il lui sembla bien qu’elle aurait dû s’en étonner, mais sur le moment cela lui avait paru tout naturel.) Cependant, quand le Lapin vint à tirer une montre de son gousset, la regarda, puis se prit à courir de plus belle, Alice sauta sur ses pieds, frappée de cette idée que jamais elle n’avait vu de lapin avec un gousset et une montre. Entraînée par la curiosité elle s’élança sur ses traces à travers le champ, et arriva tout juste à temps pour le voir disparaître dans un large trou au pied d’une haie.

Un instant après, Alice était à la poursuite du Lapin dans le terrier, sans songer comment elle en sortirait."


Alice au pays des Merveilles, Lewis Carroll (ch 1)

http://fr.wikisource.org/wiki/Alice_au_pays_des_merveilles/1

 

***

 

 

 

 

 

repères à suivre : Oscar Wilde et Oxford

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article