Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

L'artisanat (Sully Prudhomme)

Le thème du travail dans la littérature évoque aussi l'interdépendance des hommes...

ythème, travail, artisan, artisanat, livres, littérature

 

Repères: thème du travail: les tourments et les joies du métiers (2)

Artisanat

La Gazette poursuit cette série d'articles dédiés au travail par un étrange songe fait par un poète rendant hommage au travail réalisé par les artisans.

Ces vers sont une invitation à croire en l'interdépendance des hommes.

Un hymne à la fraternité un peu mièvre ?

Peut-être !

Et si la naïveté devenait à la mode ?
Mains

Le laboureur m'a dit en songe : "Fais ton pain,
Je ne te nourris plus, gratte la terre et sème."
Le tisserand m'a dit : "Fais tes habits toi-même."
Et le maçon m'a dit : "Prends la truelle en main."

Et seul, abandonné de tout le genre humain
Dont je traînais partout l'implacable anathème,
Quand j'implorais du ciel une pitié suprême,
Je trouvais des lions debout dans mon chemin.

J'ouvris les yeux, doutant si l'aube était réelle :
De hardis compagnons sifflaient sur leur échelle.
Les métiers bourdonnaient, les champs étaient semés.

Je connus mon bonheur et qu'au monde où nous sommes
Nul ne peut se vanter de se passer des hommes;
Et depuis ce jour-là, je les ai tous aimés.

Sully Prudhomme, Les Épreuves, (1839-1907)

Repères à suivre: L'ouvrier (Zola) 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 10/03/2010 14:21


La seule chose qui m'est venue à l'esprit, c'est que par les temps qui court les services devenant de plus en plus honnereux ! Je crois qu'on devra un jour tous ce mettre à devenir, garagiste,
boulanger, coiffeur et autres !
Jean-Yves


LITTERATUS 10/03/2010 18:32


polyvalent en somme !


lizagrèce 09/03/2010 18:51


Nous sommes bien d'accord ...


LITTERATUS 10/03/2010 07:59


 


Mariecruche 09/03/2010 15:43


Je suis peut être facilement touchée, mais j'aime la poésie qui rappelle des choses essentielles de la vie ... J'aime aussi beaucoup la photo qui va avec les vers. Cette charpente n'est-elle
pas admirable ? Le travail peut s'approcher très près de l'art et c'est là qu'on l'aime et qu'on est prêt à donner son temps sans compter !


LITTERATUS 09/03/2010 18:20


La fonction noble du travail !


lizagrèce 09/03/2010 13:57


C'est surtout le visage du néo-libéralisme


LITTERATUS 09/03/2010 18:21


à visage inhumain...


lizagrèce 08/03/2010 12:17


Et bien on fera travailler les cultivateurs d'Asie et d'Afrique pour beaucoup moins cher et comme ils sont habitués à travailler dur et pour pas cher l'Occident continuera de manger ... Il y a déjà
des états qui rachètent pour 3 fois rien les terres des Africains ou des paysans d'Amérique du sud ... Au 19 e siècle on appelait ça de l'escalavage maintenant on appelle ça de la spéculation et
les spéculateurs sont les rois du monde


LITTERATUS 09/03/2010 13:50


La crise du capitalisme...