Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Les réponses du quiz sur le thème du ciel

 

repères : thème du ciel  : quiz

 

Des connaissances astronomiques et littéraires

Voici donc les réponses du quiz sur le thème du ciel

1 c)

Chez les Grecs, Ouranos est représenté tantôt comme le fils, tantôt comme le mari de Gaïa ; il est le père des Titans, de Kronos (le temps) et de nombreuses divinités. Chez les romains, le ciel est personnifié sous le nom de Caelum ou Caelus.

2  c)

Les deux termes sont possibles mais ont deux emplois distincts ; cieux est le pluriel le plus ordinaire de ciel ; le pluriel « ciels » est réservé aux ciels de lit (dais drapé surmontant un lit ou un siège de cérémonie), ciels des tableaux, ciels de carrières.

3 a)

C'est Copernic qui a publié son livre dans lequel il exposait le système planétaire actuel en plaçant le soleil  au centre de l'univers.

4 b)

La Fontaine dans sa fable suivante ;

"Le Chartier embourbé.

Le Phaëton d'une voiture à foin
Vid ſon Char embourbé. Le pauvre homme eſtoit loin
De tout humain ſecours. C'eſtoit à la campagne
Prés d’un certain canton de la baſſe Bretagne
Appellé Quimpercorentin.
On ſçait aſſez que le deſtin
Adreſſe là les gens quand il veut qu’on enrage.
Dieu nous préſerve du voyage.
Pour venir au Chartier embourbé dans ces lieux ;
Le voilà qui detelle et jure de ſon mieux.
Peſtant en ſa fureur extrême
Tantôt contre les trous, puis contre ſes chevaux,
Contre ſon char, contre luy-même.
Il invoque à la fin le Dieu dont les travaux
Sont si célèbres dans le monde.
Hercule, lui dit-il, aide-moy ; ſi ton dos
A porté la machine ronde,
Ton bras peut me tirer d’icy.
Sa prière étant faite, il entend dans la nuë
Une voix qui lui parle ainsi :
Hercule veut qu’on ſe remuë,
Puis il aide les gens. Regarde d’où provient
L’achopement qui te retient.
Oſte d’autour de chaque rouë
Ce malheureux mortier, cette maudite bouë,
Qui juſqu’à l’aiſſieu les enduit.
Pren ton pic, et me romps ce caillou qui te nuit.
Comble-moy cette orniere. As-tu fait ? Oüy, dit l’homme.
Or bien je vas t’aider, dit la voix ; pren ton foüet.
Je l’ay pris. Qu’est cecy ? mon char marche à souhait.
Hercule en ſoit loüé. Lors la voix : Tu vois comme
Tes chevaux aisément se ſont tirez de là.
Aide-toy, le Ciel t’aidera."

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Chartier_embourb%C3%A9

5 a)

Galilée
En 1609, Galilée construit son premier télescope. Ses observations se portent sur la lune, sur les satellites de Jupiter, Saturne. On finit par dénoncer au Saint Siège sa doctrine dès qu'il quitta le territoire de la République de Venise, les contemporains de Galilée ne jurant que par Aristote. L'inquisition poursuivit le savant âgé de 70 ans : le procès dura vingt jours sans que l'accusé ne se défende vraiment. Il prononça devant le tribunal l'abjuration de sa doctrine.
La Tradition veut qu'en qu'en se relevant Galilée ait frappé du pied la terre en s'écriant «E pur, si muove » et pourtant, elle tourne ! Ce n'est évidemment qu'une légende du 18ème siècle.

Galilée eut la vie sauve et se retira à Florence pour finir ses jours.



6 b)

Fontenelle
Fontenelle a écrit Entretiens sur la pluralité des Mondes en 1686 dans un esprit de vulgarisation propre au XVIIIème siècle ;  en l'espèce, il est question dans cet ouvrage d'astronomie. Faisant le parallèle avec la surprise des indiens à l'arrivée des navires de Christophe Colomb, il expose :
« Je ne sais, Madame, si vous entrez comme moi dans la surprise des Américains ; mais jamais il ne peut y en avoir eu une pareille dans le monde. Après cela je ne veux plus jurer qu’il ne puisse y avoir commerce quelque jour entre la Lune et la Terre. Les Américains eussent-ils cru qu’il eût dû y en avoir entre l’Amérique et l’Europe qu’ils ne connoissoient seulement pas ? Il est vrai qu’il faudra traverser ce grand espace d’air et de ciel qui est entre la Terre et la Lune ; mais ces grandes mers paraissaient-elles aux Américains plus propres à être traversées ? »

http://fr.wikisource.org/wiki/Entretiens_sur_la_pluralit%C3%A9_des_mondes/Second_soir


7 a) 

Rousseau
Rousseau dans l'Emile (livre 3) préconise l'expérimentation sensible des éléments physiques tels que le lever ou le coucher du soleil et non les représentations que l'on en fait avec les cartes et les globes.

8 c) 

Byron : récit que trois exilés du ciel se font réciproquement de leurs amours avec trois filles des hommes.

9 a) 

Baudelaire
Baudelaire dans son recueil les Fleurs du Mal, Spleen et Idéal :

Spleen

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l'horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;

Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l'Espérance, comme une chauve-souris,
S'en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;

Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D'une vaste prison imite les barreaux,
Et qu'un peuple muet d'infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,

Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.

 Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir. 


http://fr.wikisource.org/wiki/Spleen_%28%C2%AB_Quand_le_ciel_bas_et_lourd_p%C3%A8se_comme_un_couvercle_%C2%BB%29_%281868%29


10 a)  

Patagonie
Le pilote Fabien vient de Patagonie avec son radio. Il doit atterrir à Buenos Aires pour permettre un réacheminement du courrier cette fois pour la France. Or, son avion disparaitra en route.

 

 

repères à suivre : le premier 29 février de la Gazette Littéraire !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article