Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Les exemptés de l'armée (Jaroslav Hašek)

Les simulateurs 

(Repères : thème de la guerre : présentation)

Il a été indiqué dans l'article précédent, la situation à l'arrière du front. Il reste aujourd'hui à évoquer le cas des personnes qui cherchent pour des raisons propres à échapper à l'armée.  Les exemples sont nombreux au travers des âges.

La Gazette Littéraire est allée puiser, dans un ouvrage satirique, un extrait illustrant la chasse aux faux malades, aux simulateurs. Le Brave soldat Chvéïk se présente comme un récit sur le ton de l'Absurde de diverses péripéties survenues à un jeune garçon, candide, durant la Première Guerre mondiale.

Le passage choisi met en exergue la méthode radicale permettant à l'armée autrichienne de débusquer les « planqués ».

On aimerait être dans la pure satire...

 

****

"En cette grande époque, les médecins militaires de l’Autriche tenaient beaucoup à chasser, du corps des simulateurs, le diable saboteur des devoirs les plus sacrés et à leur faire réintégrer le giron de l’armée.

Dans ce dessein fut institué tout un système de tortures graduelles qu’on appliquait aux simulateurs et aux gens suspects de l’être, tels que : phtisiques, rhumatisants, hernieux, néphrétiques, diabétiques, pneumoniques, malades atteints de fièvre typhoïde, etc.

L’échelon avait été combiné d’une manière savante et comportait :

1° La diète sévère : une tasse de thé le matin et le soir et, sans tenir compte de la nature de la maladie, de l’aspirine à tous les repas, pour provoquer une transpiration intense ;

2° La cure de quinine en cachets, surnommée aussi « léchage de la quinine ». On en distribuait de fortes doses pour « rappeler aux lascars que le service militaire n’était pas de la rigolade ; »

3° Le lavage de l’estomac avec un litre d’eau chaude, deux fois par jour ;

4° L’emploi de clystères à l’eau savonnée et à la glycérine ;

5° Enveloppements humides avec des draps trempés dans de l’eau glacée.

Il y eut des gens d’une endurance et d’une vaillance extraordinaire, qui, ayant passé par les cinq traitements successifs, se firent ensuite porter dans un cercueil très simple, au cimetière militaire. Il y eut aussi, par contre, des gens prompts à se décourager, qui déclaraient, avant même d’avoir passé par le clystère, qu’ils étaient guéris et qu’ils ne demandaient pas mieux de partir pour les tranchées avec le premier bataillon en partance."

 

Le Brave soldat Chvéïk, Jaroslav Hašek

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Brave_Soldat_Chv%C3%A9%C3%AFk

 

repères à suivre : présentation : après la bataille

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article