Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Les dessous de la Gazette : le bêtisier de litteratus

 


5602141851_4159850989.jpg

Repères : Hors-série : les dessous de la Gazette

 

La Gazette littéraire est bien obligée de reconnaître dans cet article ses insuffisances et ses erreurs en matière rédactionnelle malgré le soin apporté à ses articles.

 

Il lui appartient en effet d'être à la fois au four et au moulin.

 

Mais cela ne saurait légitimer les fautes relevées par des lecteurs scrupuleux et néanmoins bienveillants.


Quelques extraits choisis :

 

Dans le feuilleton Rivarol, on a pu ainsi lire que l'avocat cédait « les rennes » du cabinet sans craindre le ridicule de la situation. Imaginez en effet l'entreprise tirée par deux vaillants rennes du Pôle Nord. Pour peu, on aurait pu imaginer Maître Rivarol en Père Noël ! Il s'agissait évidemment des rênes...

 

Par ailleurs, la Gazette n'a pas pu s'empêcher de s'emmêler les pinceaux avec une citation brillante extraite de l'Ecclésiaste, qu'elle aurait dû mieux recopier.

« vanité des vanités " ( le premier mot est au singulier ). Merci à cette lectrice attentive..

 

La confession continue...


Dans le cadre de la publication de l'article intitulé Les animaux du monde littéraire : les sages hiboux (Baudelaire), une lectrice nous a fait remarquer à juste titre que ce n'était pas un hiboux mais une chouette qui était représentée... elle y est toujours, à défaut de trouver un cliché adéquat, libre de droit !

 

Pour toutes ces erreurs, amis lecteurs, soyez remerciés de votre indulgence.

 

Ami (e) puriste, n'hésitez pas à me corriger...


Repères : Hors-série : les publicités improbables

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flora 19/12/2011 22:14


Quantité négligeable d'erreurs, compte tenu des grandes qualités!

Litteratus 20/12/2011 19:03



Merci chère Flora pour votre gentillesse !