2630529506_48a7bc6e72.jpg

 

Apparition des tickets de rationnement

(Repères à suivre : thème du commerce : l'étude)

 

Il a été précisé dans le précédent article que la situation à la crémerie Au bon Beurre est désastreuse à l'automne 1940 depuis que les époux Poissonard ont investi toutes leurs économies dans l'achat massif de denrées impérissables. Ils comptent en effet sur la période de pénurie pour vendre à meilleur prix leurs produits. Mais la disette n'a pas l'air de s'installer. Julie Poissonard se prend même à douter...


Arrive un événement tragique pour l'ensemble de la population française, mais inespéré pour les crémiers : les tickets de rationnement font leur apparition. Cette circonstance exceptionnelle change le cours des choses pour le ménage Poissonard.

 

Les affaires reprennent dans le cadre d'un marché parallèle : le marché noir. Et c'est Charles-Hubert Poissonard qui reprend le flambeau. Il fait preuve d'un grand sens de l'organisation en mettant sur pied des plans d'approvisionnement. Par ailleurs, il fait montre d'une grande prudence en diversifiant les sources de distribution des denrées dans tout le quartier. Un réseau s'organise sans que les époux Poissonard n'éprouvent jamais le moindre scrupule.


C'est qu'en vérité, ils ont une idée très personnelle des lois du commerce :

«Le marché noir, dit Charles-Hubert, c'est pas un mal. Je vais même plus loin, je dis que c'est la seule façon de s'en tirer. Quoi ? C'est du commerce, non ? Moi dans le commerce, je connais qu'une loi, l'offre et la demande, et puis c'est marre*. L'offre et la demande, elle peut plus jouer, puisque les prix sont taxés. Alors le consommateur, il se rattrape sur avec le noir. (...) » ( 2ème partie, chapitre 1, page 116)


Voilà donc comment les commerçants de la boutique Au Bon Beurre trouvent une justification économique à leur petit trafic.


Ce dernier qui ne connaît pas la crise s'intensifie au point de leur faire perdre un temps le sens élémentaire de la prudence par ces temps sombres...

 

Repères à suivre : thème du commerce : l'étude

Tag(s) : #Thème
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog