Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Les Autres et la Littérature...

« la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.» Autrui ou les autres, voilà une notion philosophique lancée sans préambule et qui trouve sa place un autre domaine. L'existence d'autrui permet de concevoir une histoire, de définir des personnages, de les opposer pour leur donner un aspect saillant, bref, de faire naître la littérature.

Les autres et la littérature, thème, livres,

Repères : thème de l'autre : l'éditorial

La liberté

Et si, aujourd'hui, nous prenions le temps de réfléchir ? L'effort peut paraître immense... Mais réfléchissons juste le temps d'une question ! Qu'est-ce que la liberté ? Vaste question ! Il a été écrit magnifiquement que « la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.»* Autrui ou les autres, voilà une notion philosophique lancée sans préambule !

Enfer

Il est constant qu'à certain moment de notre vie, il peut nous arriver de récriminer contre le destin lorsque les soucis et les tracas proviennent précisément des autres. On répète alors bêtement que l'enfer, c'est les autres** sans savoir que, par cette formule controversée, Sartre entend démontrer que les autres influencent nécessairement nos vies au point de devenir un enfer lorsque nous dépendons trop de leurs jugements.

Histoire

Mais revenons à notre domaine de prédilection : la Littérature. Que serait une œuvre sans référence à l'autre ? Une création tout simplement impossible... L'existence d'autrui permet en effet de concevoir une histoire, de définir des personnages, de les opposer pour leur donner un aspect saillant. Les Confessions d'un promeneur solitaire, chères à Rousseau, sont elles-mêmes destinées aux autres !

C'est donc pourquoi, ce mois-ci, l'attention de la Gazette se porte sur les Autres !

***

* l'article 4 de la Déclaration des Droits de l'homme et du Citoyen de 1789

** Huis clos, Sartre (1944)


  Repères à suivre  :  le thème de l'Autre : le sommaire...

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 16/04/2010 14:49



Et bien qu'est-ce qu'il doit y avoir quand monde qui ne soit pas libre !
Jean-Yves



LITTERATUS 16/04/2010 18:40



Non seulement personne n'est libre, mais en plus on aime nos chaînes ! C'est grave, docteur?



lizagrèce 04/04/2010 22:22



Penchons-nous sur autrui ... Ca ne peut pas faire de mal !



LITTERATUS 05/04/2010 13:42



Quoique...



flora 03/04/2010 15:00



Bonjour, Litteratus. L'altérité : un des sujets les plus riches de la littérature (et d'autres genres créatifs). Le regard des autres comme miroir dans lequel nous  pensons devoir
exister.... Le début de la sérénité quand notre dépendance commence à s'amenuiser...


Très très vaste sujet... 



LITTERATUS 05/04/2010 13:40



Flora ou l'art de la sagesse...



lyly 02/04/2010 05:56



Bonjour L


Je suis épatée de voir comme tu sais nous appâter aux divers sujets !


Pas toujours si facile de se sentir comme un poisson dans l'eau avec certaines


personnes en effet et la liberté semble avoir des limites bien réelles   


Prête pour la suite !


Très bonne journée, bises, Lyly


 



LITTERATUS 03/04/2010 11:18



Merci, Lyly pour ces encouragements ! La suite arrive bientôt ...



Pascal 01/04/2010 20:01



'Le liberté est une illusion de la conscience'. Définitivement ! Que vive le déterminisme... ai jamais pu convaincre mon prof de philo de ça. Ils sont pas tjrs tous au niveau. a+ Lit



LITTERATUS 01/04/2010 20:02



On peut aussi aimer ses chaînes...