Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le vieil homme, l'archétype de l'anti-héros (Hemingway)

5349218575_4cf5d99cf2.jpg

Repères : thème de la mer : l'étude

Après avoir lu ensemble, Pêcheur d'Islande Pierre Loti, découvrons ensemble Le Vieil Homme et la mer d'Hemingway.

Un conte d'une simplicité extrême

Le récit débute comme un conte pour enfants d'une simplicité extrême, : « Il était une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau qui pêchait au milieu du Gulf Stream » (page 7). Le décor initial est posé : un homme et un bateau.

Personnage d'une maigreur effrayante, Santiago vit à La Havane dans une masure en bord de mer. La mer, cet élément, fixe le cadre définitif de ce roman. Le héros l'aime plus que tout autre chose sur terre. Lorsqu'il rêve, il ne conserve que le calme et la beauté de l'onde ; il ne songe jamais à la tempête et à l'orage. Il mêle aussi à ses songes marins des lions d'Afrique, restes de ses voyages passés :

«Toutes ses nuits, il les passait sur cette côte africaine ; le mugissement des vagues emplissait ses rêves, et il voyait les pirogues des nègres courir sur les brisants. » (page 26)

 

Sa jeunesse, chaque nuit revisitée, tranche terriblement avec la dure réalité du moment : il est vieux et misérable. Il est presque seul...

 

La déveine d'un marin-pêcheur

La misère est son lot. Il représente l'archétype d'un anti-héros au sein de la communauté des pêcheurs : il est celui qui ne rapporte plus aucun poisson. Il revient en effet après des heures de labeur avec une barque désespérément vide. On se moque de lui lorsque ce spectacle de la vieillesse n'attriste pas les meilleurs d'entre eux. Il vit de subsides de rares amis. Cette cruelle réalité n'échappe pas à Santiago. En marin superstitieux, il considère qu'il est juste en pleine déveine, ce qui ne l'empêche pas d’espérer en un jour meilleur avec une confiance toujours renouvelée : il récoltera, comme par le passé, du poisson en abondance.

 

Un petit garçon avec lequel il a navigué durant des années, le soutient et l'écoute. Il le regarde partir avec effroi pour une nouvelle journée de pêche. La chance lui sourira-t-elle à nouveau ?

 

Repères à suivre : l'étude : un espadon d'une taille extraordinaire.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article