Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié par Litteratus

 

 

Le thème de la maladie dans la LittératureLes maux du corps dans la littérature

(repères : le thème du Corps : l'étude)

 

On ne peut éluder le fait que notre corps est source de bien des plaisirs mais également des plus terribles maux. Nous avons tous en tête ce que signifient dans nos vies, les petits bobos, les tracas de santé, les maladies diverses, mais également le caractère aigu des douleurs physiques ou morales.

 

Cette donnée immédiate, liée à notre condition de simple mortel, n'a pas échappé à la Littérature qui pose un regard si proche et pourtant chaque fois singulier sur les hommes. Les atteintes à l'intégrité corporelle ont donc émaillé les discours de nombreux auteurs comme faisant partie intégrante de la vie. En un mot, il est impossible d'esquiver la question de la maladie, de la souffrance, de la mort lorsqu'on écrit une œuvre.


La maladie, passage nécessaire vers soi

Dans cette perspective, il n'aurait donc pas été difficile de puiser dans mille et uns opus pour mettre en exergue les ouvrages abordant le sujet de la maladie sous son angle doloriste. Mais il est plus ardu de trouver des livres qui révèlent la maladie sous un autre jour, totalement inattendu.

 

C'est l'objectif que la Gazette s'est imposée dans le cadre de cette étude. Prendre la maladie à contre-pied des idées reçues : la maladie présentée non comme un mal incontournable mais comme un passage plutôt nécessaire et finalement  heureux vers la connaissance de soi.

 

Un pari audacieux ?

 

Repères à suivre :  l'étude le bonheur d'être malade : un pari audacieux ?

Commenter cet article

flora 21/03/2012 11:14


Ce chemin vers soi est très difficile et demande un grand coût mais on apprend à éliminer l'inutile pour aller à l'essentiel...

Litteratus 22/03/2012 11:32



Chemin escarpé et semé d'embûches mais incontournable pour être ...soi



lizagrèce 16/03/2012 15:41


Je ne sais pas si la maladie apporte le bonheur ... Je parle des grandes maladies, celles qui vous font souffrir le corps mais parfois grandir l'âme c'est vrai ... Mais à quel prix !


Les petites maladies infantiles, en revanche , sont souvent liées à des moments de bonheurs dans le cocon familial, bien au chaud au fond du lit ...

Litteratus 16/03/2012 20:13



La maladie, c'est surtout un chemin... vers soi : on fait taire les faux-semblants.


Je me souviens moi aussi de la douceur des maladies de l'enfance sous la couette...