Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le thème de la foi dans la littérature : entre tourments et erreurs (2)

 

Le thème de la foi dans la littérature : entre tourments et erreurs (2)

 

Authenticité et faux-semblant

(Repères : thème de l'esprit : l'étude)

 

Il a été précédemment circonscrit le thème de la foi dans la littérature, voyons aujourd'hui quels sont les livres qui sont proposés dans cette modeste étude.


L'étude qui vous est proposée traite de la foi sous l'angle de la seule démarche effectuée entre authenticité ou faux-semblant.

 

Le thème qui nous occupe oppose donc au travers de deux livres du XXème siècle, la sincérité de la quête avec le conformisme religieux lorsqu'il n'est pas purement et simplement empreint d'intolérance.

 

Découvrons donc, dans un premier temps, Le journal d'un curé de campagne de Bernanos, publié en 1936, et confrontons-le avec La pharisienne de François Mauriac qui a fait l'objet d'une publication en 1941.

 

On notera qu'il s'agit de deux ouvrages sur le même thème, certes, mais retraçant deux démarches totalement opposées.


Si le premier livre montre en effet que le chemin de la foi -authentique- est souvent semé d'embûches terribles, le second démontre que l'interprétation de textes peut conduire à bien des erreurs. 

 

Repères à suivre:  l'étude : Le thème de la foi dans la littérature : entre tourments et erreurs (3) )

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lyly 19/11/2010 06:14



Comme toujours le problème est merveilleusement posé


et l'intérêt est totalement éveillé


Je poursuis mon chemin chez toi et cours vers le n°3



Litteratus 19/11/2010 15:53



Pas trop vite, fais attention !



Jean-Yves 17/11/2010 07:17



Hello mes ami(e)s,


Cela faisait une éternité que je ne m'étais pas réveillé ausis tôt. Je passais juste vous fair eun petit coucou. Malheureusement je ne m'attarde pas je dois travailler.
Bisous
Jean-Yves



Litteratus 17/11/2010 18:41



Un nouveau réveil sans doute...