Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Le reflet dans l'onde (Oscar Wilde)

 

47651980_c0505f94ab.jpg

L'onde peut aussi permettre de se mirer de manière avantageuse dans l'eau.


Cette contemplation de soi-même a poussé un illustre personnage à se noyer : il s'agit bien sûr de Narcisse.


Il vous est proposé de lire un extrait d'un texte revisitant ce mythe sous la plume d'Oscar Wilde.


Nous pouvons assister à un phénomène physique étrange, la transformation du pH de l'eau ainsi qu'il en résulte de la conversation entre les Oréades (nymphes) et la Mare enchantée.


***

« Quand Narcisse mourut, la mare de ses délices se changea d’une coupe d’eaux douces en une coupe de larmes salées et les Oréades vinrent, en pleurant, à travers le bois, chanter près de la mare et la consoler.

Et quand elles virent que la mare s’était, de coupe d’eaux douces, transformée en coupe de larmes salées, elles relâchèrent les boucles vertes de leurs cheveux et crièrent à la mare.

Elles disaient :

Nous ne nous étonnons pas que vous pleuriez aussi sur Narcisse qui était si beau.

Mais Narcisse était-il si beau ? dit la mare.

Qui pouvait mieux le savoir que vous ? répondirent les Oréades. Il nous a négligées, mais vous il vous a courtisée, et il s’est courbé sur vos bords, et il a laissé reposer ses yeux sur vous et c’est dans le miroir de vos eaux qu’il voulait mirer sa beauté.

Et la mare répondit :

- J’aimais Narcisse parce que, lorsqu’il était courbé sur mes bords et laissait reposer ses yeux sur moi, dans le miroir de ses yeux je voyais se mirer ma propre beauté. »

Le portrait de Monsieur W.H.Le disciple, Poèmes en prose, Oscar Wilde

source : http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Disciple_%28Oscar_Wilde%29

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

flora 12/07/2011 11:08



Que cherchons-nous dans le regard de l'autre?...



Litteratus 22/07/2011 21:36



soi et encore soi...