Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le festin de Babette ou l'agapê

Repères : thème de la nourriture : l'étude

5411443777_ff10711854.jpg


 Les langues se délient...

Dans l'article précédent, il a été indiqué que le festin ne se présente pas sous les meilleurs auspices.

La réunion commémorative a enfin lieu, le dîner tenant toutes ses promesses sur le plan gustatif.

L'ambiance change alors rapidement de ton : « D'habitude à Berlevaag, on ne parlait guère pendant le repas. Mais ce soir-là, les langues se délièrent de manière surprenante. » (Xème partie, page 67).

Les langues se délient surtout celle de l'ancien soupirant de Martine qui n'a jamais pu verbaliser clairement ses sentiments.

Sous l'effet du vin et la qualité des mets, il se revoit alors au café de Paris, revivant la plus grande expérience gustative de son existence.

Puis il s'enhardit en entamant un discours merveilleux qui suscite au sein de la tablée un véritable changement dans le cœur et l'esprit des convives.

 

Un moment de vérité

Un vrai moment de vérité parcourt l'assistance et brise les remparts qui les tenaient éloignés les uns des autres : chacun trouve les ressources nécessaires pour s'exprimer et dire ce qu'il ressent enfin clairement.

Les agapes riment avec émerveillement, exaltation et pardon.

Un événement mémorable dû aux plaisirs de la table : la cuisinière a dispensé tout son amour et dépensé tout son argent dans la préparation de ce festin, véritable ode à la convivialité et à la vie.

Babette nous livrera le secret de son art à la fin de ce récit merveilleux...

 Repères à suivre : l'étude : sa synthèse

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 24/06/2011 13:13



Un peu de bon vin et els langues se délient ... Avec modération bien entendu !



Litteratus 26/06/2011 13:37



bien entendu, loi Evin oblige...



flora 24/06/2011 11:21



Cuisiner pour les autres: un acte d'amour!



Litteratus 24/06/2011 12:56



Tout est dans le partage et la convivialité !



Michel Cristofol 24/06/2011 10:54



Un récit qui nous tient en haleine, impatients que nous sommes d'en attendre la fin.



Litteratus 24/06/2011 12:54



J'essaye de ne jamais raconter la fin d'un livre pour laisser au lecteur la possibilité de la découvrir lui-même...