Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le printemps des sentiments (Charles Cros)

Découvrons l'évocation du printemps sur le plan sentimental avec Charles Cros, poète du XIXe siècle se rattachant au mouvement du Parnasse.

thème, printemps, nature, Charles Cros, Sentiments, poème

 

Repères: thème des saisons: le cycle des saisons (II) 

Dans l'article précédent, nous avons vu l'éveil de la nature au printemps avec Jules Renard, voyons aussi l'évocation de cette saison sur le plan sentimental avec Charles Cros.

Charles Cros (1842-1888)

Charles Cros est un poète  qui se rattache à l'école du Parnasse en cours dans la deuxième partie du XIXe siècle et qui rejette tout lyrisme en s'opposant au romantisme.

Amour

La Gazette vous propose de poursuivre notre série d'articles par l'éclosion de la vie après une période d'hiver faite de latence et de froid.

La nature s'éveille tout comme les sentiments. 

Découvrez ce poème plein de sensibilité.

Printemps

"Au printemps, c'est dans les bois nus
Qu'un jour nous nous sommes connus.

Les bourgeons poussaient vapeur verte.
L'amour fut une découverte.

Grâce aux lilas, grâce aux muguets,
De rêveurs nous devînmes gais.

Sous la glycine et le cytise,
Tous deux seuls, que faut-il qu'on dise ?

Nous n'aurions rien dit, réséda,
Sans ton parfum qui nous aida."

 Les quatre saisons - Le coffret de santal, Charles Cros  (source Wikisource lien)

Repères à suivre : L'été brulant (Scudéry) 

Source : 

https://short-edition.com/fr/classique/courant/parnasse

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 16/07/2010 11:43



Un poème qui me semble déjà avoir lu sur un blog... mais alors te dire lequel, ça ! Ca va rester un mystère !
Jean-Yves



Litteratus 01/08/2010 18:36



le monde de la blogosphère est insondable...



Jean-Yves 29/06/2010 11:04



Les quatres saisons mon concerto préféré de chez Vivaldi et merci de me faire découvrir C. Cros.
Jean-Yves



Litteratus 29/06/2010 13:14



parole de violoniste !



lizagrèce 08/05/2010 17:47



Je détecte dans ce poème de Charles Cros un brin d'humour comme un brin de mai.



LITTERATUS 09/05/2010 13:56



On peut respirer ce parfum sans hésitation !



Marc Lefrançois 08/05/2010 09:55



J'aime beaucoup Cros, que je crois, hélas, un peu oublié de nos jours (en dehors de ce blog!)... Je suis en train de lire son journal, qui est très bon!



LITTERATUS 08/05/2010 12:03



Je ne connais pas son journal. Je vais certainement me le procurer...



Pascal 07/05/2010 23:25



Personnellement, qd je deviens gai, ce n'est a cause ni du lilas ni du muguet. Sorry about that... a+ Lit



LITTERATUS 08/05/2010 12:02



est-ce à cause d'un autre fruit de la nature, rouge ou blanc gorgé de soleil ?