Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

L'été brûlant (Scudéry)

   

Découvrons la saison de l'été qui apporte sa moisson de chaleur et de poussière avec Georges de Scudéry , poète du XVIIe siècle.

thème, saisons, été, Scudéry, poésie,

Repères : thème des saisons: le cycle des saisons (3) 

Dans l'article précédent, nous avons vu le printemps évocateur des sentiments sous la plume de Charles Cros, découvrons aujourd'hui l'été en compagnie de Georges de Scudéry.

Georges de Scudéry

Auteur du XVIIe siècle, connu pour ses romans, son théâtre, mais surtout pour ses poèmes, Georges de Scudéry. Il partage son patronyme avec sa sœur Madeleine, avec laquelle il a écrit des romans.

Découvrons la saison de l'été qui apporte sa moisson de chaleur et de poussière. Le soleil ardent embrase tout sur son passage. Découvrez le sonnet de Georges de Scudéry qui met en mots cette impression de suffocation propice à son inspiration.

L'été

Environné de feux, et couvert de lumière,
Tu sors de l'Océan, Astre de l'Univers ;
Et des premiers rayons, de ta clarté première,
Tu m'échauffes l'esprit, et m'inspires ces Vers.

Tu brilles de splendeur ; tu brûles toutes choses ;
Les Vallons les plus frais, en vain t'ont résisté
Tu fais languir les Lis ; tu fais mourir les Roses ;
Et la Neige est fondue, aux chaleurs de l'Été.

L'air est étincelant ; la terre est desséchée ;
La Palme la plus fière, a la tête penchée ;
Le Laurier le plus vert, résiste vainement

Tout fume ; tout périt ; par la céleste flamme ;
Mais la plus vive ardeur d'un tel embrasement,
M'incommode bien moins que celle de mon âme.

Georges de Scudéry (1601-1667), (source Wikisource,  lien

Repères à suivre: Un été au Sahel (Fromentin) 

  

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 29/06/2010 11:06



J'aime ce vers "Tu sors de l'Océan, Astre de l'univers"
Jean-Yves



Litteratus 29/06/2010 13:14



la beauté d'un vers !



charlotte 10/05/2010 13:56



Quel joli poème, il est absolument magnifique!!


bonne fin de journee et merci!!


a bientot!!


charlotte



LITTERATUS 10/05/2010 20:19



Merci beaucoup !



lizagrèce 10/05/2010 13:49



Mais l'été n'est pas encore arrivé !



LITTERATUS 10/05/2010 20:18



C'est une façon de le faire venir !



lyly 10/05/2010 04:49



Bonjour L


Quel joli poème tu nous proposes ici, je le trouve magnifique !


En si peu de mots parvenir à nous donner cette réelle sensation d'être sous une


chaleur de plomb, fait du bien par les temps qui courent !


Heureusement qu'on retrouve les saisons sur les blogs, ça rassure !


Très belle journée, bises, Lyly



LITTERATUS 10/05/2010 08:25



 La Gazette refait les saisons : l'été par procuration en somme ! très bonne journée à toi !



lizagrèce 09/05/2010 22:54



Je ne peut   comprendre ce poète car j'aime l'été à tel point qu'il apaise mon âme jusqu'à la moite indolence



LITTERATUS 10/05/2010 08:15



indolence, indolence.... ce que tu fais ne me paraît pas ressortir de l'indolence !