Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

La singularité de l'artiste Jed Martin (Houellebecq)

4820538601_676f48d9bb.jpg

 

 

Repères : thème de l'Art : l'étude (Houellebecq)

 

Après avoir montré la conception particulière de l'Art dans le chef d'œuvre inconnu de Balzac, examinons le second ouvrage, la carte et le territoire de Michel Houellebecq où, il n'est point question de dévoilement de l'Art, mais de son rapport complexe avec le monde.

 

****

Jeune homme solitaire posant un regard détaché sur la vie, ayant pour seule famille son père retraité et malade, Jed Martin a dédié sa vie à la création. Mais la conception de l'Art est décrite, tout au long du livre, sous l'angle d'une simple marchandise soumise aux lois du marché et à la spéculation. Le microcosme artistique est par ailleurs vilipendé avec ses failles et ses mensonges.

 

Loin de cet univers mercantile, le jeune Jed Martin, encore inconnu, crée à partir de sa propre singularité. Il connaît ainsi une fascination, puis une émotion débordante, pour les relevés des cartes Michelin. Cette découverte lui donnera le goût de composer une série de clichés photographiques sur la France vue par ses axes routiers.

 

Cette initiative pour le moins originale suscite, par les hasards des rencontres, de l'intérêt du point de vue de la multinationale qui cherchera à force de campagne marketing et de plans média à mettre en valeur ce travail de création.

 

L'exposition de son travail mettant en scène la Carte et le Territoire entraîne un vif succès pour l'artiste qui accède ainsi à une soudaine notoriété.

 

Il profite avec un naturel de l'argent qui coule à flots et d'une parenthèse amoureuse pour connaître de rares moments de bonheur, les seuls véritables dans sa vie.

 

Mais la reconnaissance artistique et le départ de la femme qu'il aime l'amènent à changer brutalement de mode d'expression : en plein succès, il rompt avec la photographie pour revenir à ses premières amours, la peinture. Il n'éprouve néanmoins aucune inspiration.

C'est la première rupture avec le monde. Il doit tout recommencer...

 

Repères à suivre :  l'étude :  la froide représentation du monde

                      

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 21/11/2011 15:20


Comme quoi le public a des engouemens inexplicables !

Litteratus 21/11/2011 19:09



Le tout sous fond de spéculation ! On en est toujours là !