Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La musique obsédante (la sonate de Vinteuil, Proust)

Proust s'appuie sur la musique pour évoquer un coup de foudre, celui de Swann pour Odette : c'est la célèbre sonate de Vinteuil qui, avec cinq notes, est entrée à jamais dans la littérature.

thème, musique, vinteuil, prosut, swann, odette

 

Repères : thème de la musique : présentation

Dans l'article précédent, il a été question du langage de la musique au travers d'un extrait de la duchesse de Langeais de Balzac, nous verrons aujourd'hui que la musique peut être entêtante comme l'évoque Proust dans la somme romanesque de la Recherche du Temps perdu.

Proust

Qui n'a jamais fait l'expérience d'une mélodie obsédante dont il est difficile de se départir ?

Un écrivain célèbre a choisi d'évoquer le charme lancinant de la musique dans son œuvre.

Quel écrivain et de quels instruments parlons-nous ?

Prenons Proust qui a élu le piano et le violon pour tenir un rôle central dans les salons parisiens dans la Recherche du Temps perdu.

Sonate de Vinteuil

L'écrivain a en effet créé un thème musical, la sonate de Vinteuil, qui non seulement ouvre le cœur et l'intelligence de Charles Swann, mais s'associe à l'univers d'Odette de Crécy pour laquelle le personnage éprouve des sentiments tumultueux.

Cette sonate de Vinteuil produit son effet tout le long du livre.

Une musique, témoin d'un bonheur passé et d'une résonance inouïe ...

Comprenons ensemble ce que ressent Swann à l'écoute de  cette mélodie :

"Cette fois il avait distingué nettement une phrase s’élevant pendant quelques instants au-dessus des ondes sonores. Elle lui avait proposé aussitôt des voluptés particulières, dont il n’avait jamais eu l’idée avant de l’entendre, dont il sentait que rien autre qu’elle ne pourrait les lui faire connaître, et il avait éprouvé pour elle comme un amour inconnu. (...)" 

Du côté de chez Swann, La recherche du temps perdu, Proust

source : http://fr.wikisource.org/wiki/Du_c%C3%B4t%C3%A9_de_chez_Swann/Partie_2

repères à suivre :  La musique des mots (9) : les prodiges de l'art vocal (Consuelo, George Sand)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 10/10/2010 23:11



Chez Odete de Crécy il y a la musique qui accompagne les arts de la table et sl'ambiance des dîners mondains...  Des notes  plus grinçantes.



Litteratus 11/10/2010 18:36



l'observation fine et sans concession du narrateur...



flora 10/10/2010 17:04



Des sensations avant tout, sur lesquelles on a du mal à mettre des mots en adéquation...



Litteratus 10/10/2010 19:25



La musique a le pouvoir de susciter des impressions inconnues ...