Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La mission délicate confiée à Morgan Leafy (W. Boyd)

 

La mission délicate confiée à Morgan Leafy (W. Boyd)

 

repères : thème du ridicule : l'étude

résumé : Il a été précédemment précisé le contexte de l'œuvre de William Boyd qui se situe en Afrique noire occidentale au sein d'une communauté d'expatriés britanniques. Premier adjoint des services consulaires depuis trois ans, Morgan Leafy ne voit pas de quelle manière quitter ce poste si peu reluisant. Son supérieur hiérarchique, Fanshawe, lui confie une délicate mission qui permettra aux deux hommes d'obtenir une promotion tellement espérée...

***

La nature de la mission

La diplomatie anglaise se pique des affaire intérieures du Kinjanja, avec le relent d'une influence appartenant au passé colonialiste. En l'espèce, il s'avère que les prochaines élections intéressent les intérêts britannique dans la région. Les réserves pétrolières sont l'objet de toutes les attentions du Foreign Office. Il est ainsi demandé à Morgan Leafy d'approcher secrètement le candidat qui a les plus grandes chances d'être élu, Sam Adekunlé, chef du PNK. Il doit cerner ses intentions dans l'optique d'apprécier les chances de s'en faire un allié. Le jeune homme est appelé à établir des comptes-rendus précis sur l'état d'avancement de sa mission. Stupéfait qu'on lui offre une telle tâche, Morgan Leafy se voit vanter les mérites d'un véritable travail de diplomate :

« C'est de cela qu'il s'agit, Morgan, de vrai travail. De vraie diplomatie. Pas de ces ronds de jambe perpétuels, ni de ces idioties administratives. Non, là, vous pourrez faire quelques chose de positif, quelque chose de créatif. Pour votre pays.» (page 127). Il perçoit que de la réussite de cette mission dépend son avenir professionnel mais également personnel car il s'éprend de la fille de son supérieur, Priscilla.

La revanche d'un homme

Voilà donc notre héros revêtant le costume « d'agent secret » de la couronne avec l'exaltation d'un néophyte. Il faut dire qu'une opportunité s'ouvre enfin à lui. Notre héros mesure tout le parcours qu'il a d'ores et déjà effectué. Tout est écrit, pense-t-il :

« Les années sinistres comme petit employé dans les bureaux surchauffés de l'administration civile au sud de l'Angleterre, les désastreuses interviews et les échecs répétés à l'examen du Foreign Office jusqu'au succès de justesse, le stage humiliant, le snobisme, l'attitude distante de ses collègues, l'interminable attente sur une voie de garage de Whitehall, le poste de dernière catégorie à Nkongsamba où il avait langui dix-huit mois de plus qu'il n'aurait dû, peut-être, oui peut-être tout ceci avait été prémédité, organisé afin de lui permettre de rencontrer Priscilla. (…) Pour la première fois de sa vie il était l'homme qu'il fallait, dans l'endroit où il fallait, à l'heure où il fallait. » (page 139)

Comment notre apprenti espion va-t-il donc s'y prendre pour prendre attache avec le candidat du PNK ?

 

Repères à suivre : l'étude : l'exécution de la mission 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article