Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Le feuilleton de la Gazette Littéraire : la mémoire morte (2)

70577390_4dc97e62e1.jpg

 

Repères : thème de la Mémoire : le feuilleton

 

Résumé : Un dimanche matin du mois de juin 2000, la famille Edgar assiste à l'office religieux de l'église baptiste d'Harrington, banlieue chic du Connecticut. Fille unique, Chelsea Edgar voit reposer sur ses frêles épaules le complet achèvement de la réussite sociale de ses parents. Pour l'heure, elle est fatiguée par une party organisée la veille chez les Swanson, famille très en vue dans le quartier. Cependant elle n'a qu'un vague souvenir de ce qui s'y est passé.

 

****

Le lendemain se trouvait être un jour d'école pour la jeune Chelsea qui se réveilla vers sept heures. Se levant avec peine, les paupières engourdies par le sommeil, elle rejoignit la cuisine où elle trouva un mot qui l'attendait à son attention. Comme d'habitude. Elle prit son paquet de céréales préférées et se mit à lire avec distraction les instructions maternelles. « Ma chérie, ton père et moi débutons cette semaine très chargée sur les chapeaux de roue. Je n'aurai pas le temps de t'appeler cet après-midi. N'oublie pas après ton cours d'informatique, le rendez-vous chez l'orthodontiste, la dernière fois il m'a facturé la consultation que tu avais oubliée ! Je rentrerai la première pour le dîner. Passe une bonne journée. Maman».

Habituée à prendre ses repas en solitaire, la jeune fille n'en fut nullement troublée et obéit aux desideratas de sa mère qui gérait d'une poigne de fer, mais à distance, la vie de sa fille. Docile, Chelsea fit sagement une croix sur sa main pour ne pas oublier ce rendez-vous dentaire qui l'embêtait bien un peu. S'étant rapidement préparée, elle chercha les clés du coupé Ford bleu reçu pour son dernier anniversaire, afin de se rendre au collège. Le trajet lui prit une quinzaine de minutes et c'est ainsi qu'elle arriva sur le campus où l'attendait sa bande d'amis. Ses deux proches amies-clones, blondes aux yeux bleus, Amy et Dona, ainsi que leurs petits amis respectifs l'attendaient avec impatience pour se remémorer les évènements de la dernière soirée. D'autres arrivèrent. Elle scruta du regard. Il lui manquait quelqu'un pour débuter sa journée. L'arrivée de son boyfriend, Tom Law, l'adonis du campus, la rassura et remit du piment à la conversation. Le léger malaise qui avait assailli la veille Chelsea s'éloigna de cette dernière qui ne put s'empêcher de rire des diverses péripéties survenues à cette fête. Le plongeon de Mark tout habillé dans la piscine, mémorable ! Elle n'en avait toujours qu'un vague souvenir...

Chelsea était heureuse d'être un membre important de ce groupe choisi d'amis que tous, autour d'elle, regardaient avec envie. Tom Law, descendant de l'inventeur du papier monnaie, était la coqueluche de toutes les filles du campus. Corps athlétique, brun aux yeux verts en amande. Mais c'était sur Chelsea qu'il avait jeté dernièrement son dévolu. Elle se sentait fière de ce trophée prestigieux. Et ce n'était que son premier petit ami ! Chelsea se disait qu'un jour, elle pourrait pérorer plus à son aise lorsque son appareil dentaire lui serait enfin retiré. Elle la jouait pour l'heure modeste, n'étant pas en possession de toutes les attributs de sa beauté. Ses parents aimaient bien Tom et lui faisaient confiance. Ils étaient secrètement flattés que leur fille ait chassé un si beau parti. Elle était sur la bonne voix. Elle avait de qui tenir ! pensa sa mère attendrie par le succès sentimental de sa fille qui n'était encore pour l'heure qu'une enfant...

 

Or, la sonnerie retentit annonçant le début des cours. Chacun entreprit de rejoindre ses cours. Chelsea était bonne élève, un peu étourdie selon l'occasion. En général, elle comprenait vite, posait des questions pertinentes, obtenait des A. Mais ces derniers temps, elle se sentait plus distraite qu'à l'accoutumée, plus rêveuse aussi. Ce jour-ci, elle se rendit rapidement compte qu'elle s'obligeait à marcher, à sourire, à être enjouée. Elle forçait sa nature car elle n'avait aucun allant. Elle se sentait bizarre, une douleur lancinante la tiraillait. Elle avait chaud. Que pouvait-elle avoir ? Se sentant à deux doigts de tourner de l’œil, elle demanda soudainement à sortir de cours et alla à l'infirmerie pour se faire soigner. Elle reçut du paracétamol. Mais la jeune Chelsea poursuivit avec peine l'enchaînement des cours pour, en bonne fille obéissante, aller chez l'orthodontiste après son activité extra-scolaire du lundi. Elle ne se plaignait jamais de son emploi du temps de ministre qui la conduisait dans la semaine à enchaîner les cours d'informatique, de sport divers et de chinois in-dis-pen-sa-ble pour son avenir, en plus de son travail scolaire. Cependant fourbue, elle finit par retrouver sa maison vide et tel un automate, elle fila droit vers sa chambre où elle s'effondra sur son lit. Ce fut sa mère qui l'extirpa de son sommeil lorsqu'elle fut rentrée vers vingt-deux heures. Jugeant l'état de santé de Chelsea préoccupant, elle décida d'envoyer sa fille dès le lendemain chez l'oncle Will, le médecin et ami de la famille. Inquiète, elle l'accompagnerait ; elle n'avait pas le souvenir d'avoir vu sa fille dans cet état de santé depuis sa dernière varicelle. A moins que la mémoire lui fasse défaut, Joyce était si fatiguée en ce moment, son métier devenait de plus en plus accaparant. Ce rendez-vous médical tombait au demeurant mal cette semaine.... 


Repères à suivre  : thème de la Mémoire : le feuilleton (3ème partie)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 29/10/2011 22:02



On ne sait toujours pas ce qui ets arrivé à Chelsea lors d'une certaine soirée évoquée lors d'u premier chapitre  ... je reviendrai donc en 3e semaine



Litteratus 30/10/2011 18:33



on t'y attend...