Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Poésie mise en chants (Rückert/Mahler les chants sur la mort des enfants)

Les emprunts de la musique au registre littéraire se trouve dans la poésie comme ces Chants sur la mort des enfants, du poète allemand Rückert du 19e siècle mis en musique par Mahler.

 

musique, thème, emprunts, littérature, poésie, chant, Ruckert, Malher

 

Repères : thème de la musique : emprunts

Emprunts

Si la littérature s'est beaucoup inspirée de la musique, inversement cette dernière a puisé chez de nombreux auteurs le sujet de l'intrigue qu'elle a mis en notes. Dans les articles qui vont suivre, nous ferons des parallèles entre les deux arts :

Poésie mise en chanson

Poursuivons le registre des emprunts nombreux de la musique au patrimoine littéraire.

La poésie a également été mise en chanson.

Prenons celle de Rückert, poète allemand (1788-1866), mise en musique de manière tellement émouvante par Mahler dans un de ses fameux lieder, chanté par une voix, accompagnée par un ensemble instrumental. 

"Quand ta maman
apparaît à la porte
et que je lève la tête
pour regarder vers elle,
ce n'est pas vers son visage
que mon premier regard se porte,
mais vers l'endroit
plus proche du seuil
où se trouvait ton cher visage
quand tu entrais pleine de joie,
avant, ma toute petite fille.

Quand ta maman
apparaît à la porte
à la lueur de la bougie,
pour moi c'est toujours
comme si tu entrais avec elle,
te faufilant vivement,
comme avant, dans la pièce !
O toi, chair de ton père,
joyeuse apparition trop vite éteinte !"

Chants sur la mort des enfants, (III), Rückert

source http://fr.wikisource.org/wiki/Chants_sur_la_mort_des_enfants

repère à suivre Gaston Leroux/Webber
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 27/10/2010 23:03



Merci pour la musique



Litteratus 28/10/2010 09:29



 c'est un plaisir !



Pascal Girard 27/10/2010 20:33



Un petit coup de blues Lit peut-être ? Un texte a l'image de ma photo du jour ... a+ Lit


PS : never again please.



Litteratus 28/10/2010 09:27



Tu vas probablement détester la musique du jour !



Mariecruche 27/10/2010 12:25



La musique et la voix renforcent le texte : cet extrait est vraiment tragique !


C'est comme cela que pour moi, la littérature et la musique vont ensemble. Bien plus que dans les lignes de Marguerite Duras. Je ne suis pas assez intellectuelle pour vraiment réussir à partager
ses émotions. En revanche, un extrait comme celui-ci me bouleverse.



Litteratus 27/10/2010 12:57



J'ai toujours été bouleversée par ce lied, relisant chaque fois le texte pour justifier l'émotion qui me parcourait : la puissance des notes !