Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Le glaive et la balance (Jean de Rotrou)

Le thème de la justice dans la littérature reprend les deux symboles de ce pouvoir, le glaive et la balance

                         

attribut, justice, theme, livres

repère : thème de la justice : présentation

 

Attributs

Il existe dans l'histoire de l'art deux symboles qui représentent la justice : le glaive et la balance.

La balance rappelle au juge l'exigence de mesure et d'équilibre. Le glaive signifie que la justice tranche un litige allant jusqu'à l'exercice de la violence physique, dans l'ancien temps...

Bélisaire

Mais revenons à la littérature, ces symboles restent très présents dans l'imaginaire des auteurs. Découvrez un extrait d'une pièce de théâtre de Jean de Rotrou dénommé Bélisaire.

Rappelons brièvement l'intrigue : Bélisaire est un général byzantin qui doit affronter le dépit amoureux de l'épouse de l'empereur Justinien, la terrible Théodore (genre féminin). Dans ce passage, l'impératrice explique les raisons de sa haine liée au fait que le victorieux général exerce de fait un attribut du pouvoir royal : la justice.

Contestation

« Je suis femme, et je hais; laisse agir ma vengeance.

Ne vois-tu pas qu'encor, pour comble de l'horreur

Que m'en a pu produire une juste fureur,

Il s'acquiert un pouvoir si près de l'insolence,

Qu'il tient seul de l'état le glaive et la balance ?

Je ne puis avancer Philippe mon parent

Que par le vil tribut des devoirs qu'il lui rend;

Si je le veux bien mettre en l'esprit d'Antonie*,

Cet orgueilleux y règne avecque tyrannie;

Sans son crédit enfin le mien est imparfait ;

Je suis reine de nom, et lui règne en effet.

Cette confession a passé ta louange

C'est d'où provient ma haine, et de quoi je me venge. »

Jean de Rotrou, Bélisaire, Acte I, scène III. (1643)

 

* maîtresse de Bélisaire

 

repère à suivre :  un accusé hors du commun (Aristophane)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Yves 03/02/2010 16:58


Difficile pour un néophyte comme moi. J'aime bien l'introduction sur le glaive et la balance. Je vais aller voir la suite.
Jean-Yves


LITTERATUS 03/02/2010 18:02


C'est un texte ardu mais il est instructif ! Détenez le pouvoir judiciaire et vous serez le maître du royaume...


Pascal 02/02/2010 20:53


Pas commode Théodore... comme je le disais, ça fout vraiment les jetons. a+


LITTERATUS 03/02/2010 08:09


Il y a des femmes comme cela...


lyly 02/02/2010 16:57


Bonjour L

J'ai toujours aimé voire adoré ce symbole !

Le texte illustre fort bien la division des pouvoirs.

Bises et à bientôt, Lyly 



LITTERATUS 02/02/2010 17:30


Le glaive et le bouclier : symbole  fort ! Que pourrait-on dire aujourd'hui ? la même chose ? je ne suis pas sûre, hélas...


flora 02/02/2010 11:48


Comment gérer l'injustice ressentie ? Par la vengeance?... 
(langue un peu rugueuse pour moi, demande plusieurs lectures...) 


LITTERATUS 02/02/2010 17:33


Le texte n'est pas simple,  le contexte non plus... mais cela apporte des satisfactions lorsqu'on dépasse la difficulté première.