Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

L’utilité du sport dans les études (4)

 

6715606929_1a456f8dea.jpg

Le bac expliqué à ma fille : l’utilité du sport

Repères : thème du sport : le feuilleton

Résumé : Violette Cumont reçoit un bien mauvais bulletin scolaire de sa fille Manon inscrite en Terminale S. Loin de s’irriter du niveau lamentable obtenu dans les matières scientifiques, c’est l’appréciation du professeur d’EPS qui fait bondir la mère.

« Recordwoman de la paresse ! Osez l’effort ! »

Elle comprend qu’il n’est plus temps de la laisser faire, il faut agir avec un levier particulier. Oui, mais lequel ? Elle écoute un conseil avisé d’une amie qui lui soutient qu’il faut faire du sport pour réussir le bac. Elle ne laisse pas le choix à sa fille. Le lendemain, le jogging s’avère un vrai désastre avant qu’un charmant jeune homme n'entraîne l'adolescente dans une course effrénée.

***

Une course à deux

Délaissant sa mère, Manon se lança donc sur  les traces du jeune homme de Prépa. Louis la distançait sérieusement, avec ses longues et puissantes foulées. Le rejoindre était une gageure impossible. Il resta la solution la plus simple, celle de l’attendre au tour suivant. C’est ce que fit notre héroïne qui attira l’attention du coureur comme seul le naturel de la jeunesse peut le faire. Manon expliqua qu’elle devait améliorer ses performances sportives pour le bac. Il considéra la nouvelle venue avec gentillesse, lui dispensant des conseils pour caler son souffle sur ses pas avant de lui proposer de courir avec lui à vive allure.

La jeune fille ne se déroba pas et s’étonna même de son endurance. Elle se sentait flattée de courir à ses côtés, mesurant les regards admiratifs se portant sur eux. Ils se quittèrent en se donnant rendez-vous le lendemain, dimanche.

Il ne fut plus question les weekends suivants de trouver des arguments pour lever Manon de son lit. Elle n’en avait plus besoin…

 

L’utilité du sport dans les études

Le régime sportif produisit des effets indéniables sur le comportement de notre élève qui offrit un bien meilleur bulletin au deuxième trimestre. La jeune fille avait résolument adopté la position assise pour travailler à son bureau et éteignait son téléphone pour travailler. Elle suivait l’exemple de la seule personne qui lui importait, Louis. Son influence sur le sport trouva son équivalent à l’école et à la maison. En matière de révisions, elle avait du pain sur la planche et beaucoup de retard à rattraper. Le sport l’y aida beaucoup. Elle se mit en effet à courir une heure tous les soirs, libérant des endorphines, procurant le bien-être nécessaire à son travail. Elle adopta sur les conseils de son amoureux une diététique digne des plus grands sportifs.

Pour Violette, c’était un véritable miracle !  Et ce sentiment était partagé par l’ensemble du collège professoral. Stupéfait, le professeur d’EPS résuma à lui seul le changement intervenu : « L'effort a été payant : une sportive est née ! bravo ! » Un brevet d’honorabilité ! Le bac ne fut plus dès lors qu’une formalité…

 

Repères à suivre : l'éditorial

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 28/02/2014 21:35

Pas certaine que le sport aide à passer des examens... Pour ça il y a le travail, le travail et le travail... Une vie saine bien entendu et aussi des moments de repos qui peuvent être ponctiés de sport si on aime ça bien sûr mais aussi de moments de lecture, de cinéma, de musique, de danse. C'est surtout une question de goût !