Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La descente de l'échelle sociale (Kundera) (3)

La descente de l'échelle sociale (Kundera) (3)

 

Repères  : thème du Mouvement : l'étude

 

Une émigration sans réussite

Après avoir présenté les deux principaux protagonistes du roman, Tomas et Tereza qui s'aiment en dépit de leur caractère contraire et qui ont choisi de quitter la Bohème envahie par les chars russes après la période du Printemps de Prague, retrouvons nos personnages.

Cette émigration en Suisse se révèle un échec. Tereza choisit la première de revenir dans son pays, seule. Livré à lui-même, Tomas connaît alors, tour à tour, la légèreté de l'existence et la lourdeur d'une vie sans sa femme.

Ce n'est pas l'amour partagé, mais son enchaînement consenti à elle qui le conduira à prendre la décision pleine de conséquences de revenir en Bohème. Il en paiera le prix fort puisque le régime politique le contraindra en vain à dénoncer les termes d'un article de presse qu'il avait en son temps rédigé.

 

Retour en Bohème

Il connaîtra dès lors la fulgurante descente de l'échelle sociale qu'il mènera délibérément à son extrémité ultime :

« Dès le lendemain, il écrivit sa lettre de démission. Il supposait (correctement) qu'une fois qu'il serait volontairement descendu au degré le plus bas de l'échelle sociale (où avaient dû descendre alors des milliers d'intellectuels d'autres disciplines), la police n'aurait plus de prise sur lui et cesserait de s'intéresser à lui.» (page 276).

Mais la vie de laveur de carreaux qu'il mène offre durant deux années des incartades amoureuses toujours plus nombreuses, dans un sentiment de légèreté toujours renouvelé.

Cependant même la recherche du plaisir s'émousse...La légèreté peut être aussi pesante.

Repères à suivre : l'étude : la suite

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lylyI 24/04/2011 08:04



C'est vraiment très intéressant aussi bien du point de vue social


que comportemental !


La quête du bonheur quand on est jeune fait commettre bien des erreurs avant


de trouver son équilibre


 


 



Litteratus 24/04/2011 13:49



C'est un des aspects les plus terribles de cette histoire. La seule résistance possible à ce régime politique....