Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

"L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer" (Marbeuf)

 

naufrage (déc 2010)(

naufrage, Litteratus)
 

Repères : thème de la mer : présentation

 

"Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,"

 Après avoir pris un bain de mer, voyons le parallèle classique effectué entre la mer et l'amour. Il vous est proposé de lire ce poème magnifique qui nous montre combien il est difficile d'aimer.

 

Les métaphores pullulent dans cette œuvre riche en évocations douloureuses : naufrage, orage, feu, l'eau... l'amour brûle !

 

Sublime !

 

*** 

"Et la mer et l'amour ont l'amer pour partage,
Et la mer est amère, et l'amour est amer,
L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,
Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux qu'il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu'on souffre pour aimer,
Qu'il ne se laisse pas à l'amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

La mère de l'amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l'amour, sa mère sort de l'eau,
Mais l'eau contre ce feu ne peut fournir des armes.

Si l'eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j'eusse éteint son feu de la mer de mes larmes."


Pierre de Marbeuf

http://fr.wikisource.org/wiki/%C2%AB_Et_la_mer_et_l%E2%80%99amour_ont_l%E2%80%99amer_pour_partage_%C2%BB

repères à suivre : présentation : la chasse à la baleine (Melville)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article