Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

L'inspiration, la dédaigneuse chimère (Banville)

 


 

L'inspiration du poète

(Repères : thème de l'illusion : présentation)

 

Après avoir vu la chimère, archétype de l'illusion parfaite, voyons ensemble la mainmise de l'homme sur cette folle idée.

L'illusion la plus terrible pour un poète, c'est de croire en son inspiration permanente. Cette dernière est en effet passablement capricieuse et dédaigneuse ; la capacité créative est souvent fugitive...

Une lutte âpre s'installe entre l'homme et son œuvre ainsi qu'il en ressort de la lecture du poème de Théodore de Banville.

On sent la rage folle du poète prêt à tout pour garder le "monstre" près de lui.

 

***

"La Chimère

 

Monstre Inspiration, dédaigneuse Chimère,
Je te tiens ! Folle ! En vain, tordant ta lèvre amère,
Et demi-souriante et pleine de courroux,
Tu déchires ma main dans tes beaux cheveux roux.
Non, tu ne fuiras pas. Tu peux battre des ailes ;
Tout ivre que je suis du feu de tes prunelles
Et du rose divin de ta chair, je te tiens,
Et mes yeux de faucon sont cloués sur les tiens !
C'est l'or de mes sourcils que leur azur reflète.
Lionne, je te dompte avec un bras d'athlète ;
Oiseau, je t'ai surpris dans ton vol effaré,
Je t'arrache à l'éther ! Femme, je te dirai
Des mots voluptueux et sonores, et même,
Sans plus m'inquiéter du seul ange qui m'aime,
Je saurai, pour ravir avec de longs effrois
Tes limpides regards céruléens, plus froids
Que le fer de la dague et de la pertuisane,
Te mordre en te baisant, comme une courtisane.

Que pleures-tu ? Le ciel immense, ton pays ?
Tes étoiles ? Mais non, je t'adore, obéis.
Vite, allons, couche-toi, sauvage, plus de guerres.
Reste là ! Tu vois bien que je ne tremble guères
De laisser ma raison dans le réseau vermeil
De tes tresses en feu de flamme et de soleil,
Et que ma fière main sur ta croupe se plante,
Et que je n'ai pas peur de ta griffe sanglante !"

 

Les exilées, Théodore de Banville

http://fr.wikisource.org/wiki/La_Chim%C3%A8re_%28Banville%29

 

Repères à suivre : thème de l'illusion : l'artifice du poète (Mallarmé)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article