Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié par Litteratus

001-copie-2.jpg

(Litteratus)

Le prétexte d’une mise à l’épreuve dans la thématique de l’île

Repères : thème de l’île : l’étude

Résumé : il a été indiqué dans l’article précédent que la Gazette vous propose une étude comparative de deux œuvres que le thème de l’insularité rattache :

-          -  L’île aux esclaves, comédie de Marivaux, jouée pour la première fois en 1725.

-        - Vendredi ou les limbes du Pacifiqueroman de Michel Tournier, publié en 1967.

Découvrons aujourd’hui les sept points de comparaison que nous verrons ensemble.

 

***

Hors de la société humaine

Si l’on a vu que les auteurs ont choisi l’île comme prétexte à un questionnement sur l’homme, il convient de préciser que cette interrogation résulte d’une expérience de vie limite subie par leurs personnages.

Dans les deux œuvres qui vous sont proposées, il est en effet question de considérer la mise à l’épreuve de l’homme au travers de la vie dans un milieu inconnu et hostile. On est loin de l’image véhiculée par des catalogues de voyage. La problématique n’est pas celle des vacances exotiques mais de la survie. Il s’agit en effet de voir les personnages hors de la société humaine obligés de se plier à un nouveau cadre de vie lorsqu’il n’est pas à créer. Il nous est donc donné de voir évoluer des personnages perdus dans un environnement qui les effraie. Une problématique vient donc à se poser.

La nature de l’être humain

Cet épisode inédit dans la vie d’un homme nous conduit à nous poser une interrogation poignante : qu’est-ce qui fait de chacun d’entre nous un être humain ? Vaste question s’il en est. Il ne sera évidemment pas possible dans ces colonnes de prétendre y répondre avec exhaustivité. Mais c’est une problématique qui traverse de part en part les deux lectures qui vous sont proposées.

 Pour ce faire, sept angles seront abordés :

  • Le sentiment d’abandon et de désespoir,
  • Le concept d’espace, l’utopie,
  • Le concept du temps,
  • Le pouvoir de nommer,
  • Le rôle de la tenue vestimentaire,
  • La question de l’esclavage,
  • L’Autre, l’autre soi-même.

Nous reprendrons, si vous le voulez bien, ces différents points dans les articles suivants.

 

Repères à suivre : l’étude : Le naufrage et le sentiment de désespoir.

Commenter cet article