Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

L'exercice du pouvoir par l'Absurde (Jarry)

Repères : thème du pouvoir : représentation dans la littérature 

Finissons notre "monographie" avec un roi à l'exercice du pouvoir, très personnel et unique dans le monde des lettres.

La littérature peut se targuer d'avoir mis au monde un maître de l'absurde : il s'agit d'Ubu roi d'Alfred Jarry.

Officier de confiance du roi Venceslas, le père Ubu a renversé son bienfaiteur et tué toute sa famille. Se faisant nommé roi, il convoque -dans l'extrait d'aujourd'hui- les nobles pour leur prendre leur argent : la manière arbitraire avec laquelle il s'y prend est accentuée par les phénomènes de répétition, les comiques de situation, les gros mots...

L'absence de tout lien logique entre les questions et les réponses par les protagonistes de l'action donne à la scène un caractère parfaitement absurde.

***

"La grande salle du palais.

PÈRE UBU, MÈRE UBU, OFFICIERS et SOLDATS, GIRON, PILE, COTICE, NOBLES enchainés, FINANCIERS, MAGISTRATS, GREFFIERS.

 

Père Ubu

Apportez la caisse à Nobles et le crochet à Nobles elle couteau à Nobles et le bouquin à Nobles ! ensuite, faites avancer les Nobles.

(On pousse brutalement les Nobles.)

Mère Ubu

De grâce, modère-toi, Père Ubu.

Père Ubu

J’ai l’honneur de vous annoncer que pour enrichir le royaume je vais faire périr tous les Nobles et prendre leurs biens.

Nobles 

Horreur ! à nous, peuple et soldats !

Père Ubu

Amenez le premier Noble et passez-moi le crochet à Nobles. Ceux qui seront condamnés à mort, je les passerai dans la trappe, ils tomberont dans les sous-sols du Pince-Porc et de la Chambre-à-Sous, où on les décervelera. — (Au Noble.) Qui es-tu, bouffre ?

Le Noble

Comte de Vitepsk.

Père Ubu

De combien sont tes revenus ?

Le Noble

Trois millions de rixdales.

Père Ubu

Condamné ! (Il le prend avec le crochet et le passe dans le trou.)

Mère Ubu :

Quelle basse férocité !

Père Ubu

Second Noble, qui es-tu ? (Le Noble ne répond rien.) Répondras-tu, bouffre ?

Le Noble 

Grand-duc de Posen.

Père Ubu

Excellent ! excellent ! Je n’en demande pas plus long. Dans la trappe. Troisième Noble, qui es-tu ? tu as une sale tête.

Le Noble

Duc de Courlande, des villes de Riga, de Revel et de Mitau.

Père Ubu

Très bien ! très bien ! Tu n’as rien autre chose ?

Le Noble

Rien.

Père Ubu

Dans la trappe, alors. Quatrième Noble, qui es-tu ?

Le Noble

Prince de Podolie.

Père Ubu

Quels sont tes revenus ?

Le Noble

Je suis ruiné.

Père Ubu

Pour cette mauvaise parole, passe dans la trappe. Cinquième Noble, qui es-tu ?

Le Noble

Margrave de Thorn, palatin de Polock.

Père Ubu

Ça n’est pas lourd. Tu n’as rien autre chose ?

Le Noble

Cela me suffisait.

Père Ubu

Eh bien ! mieux vaut peu que rien. Dans la trappe. Qu’as-tu à pigner, Mère Ubu ?

Mère Ubu

Tu es trop féroce, Père Ubu.

Père Ubu

Eh ! je m’enrichis. Je vais faire lire MA liste de MES biens. Greffier, lisez MA liste de MES biens.

Le Greffier

Comté de Sandomir.

Père Ubu

Commence par les principautés, stupide bougre !

Le Greffier

Principauté de Podolie, grand-duché de Posen, duché de Courlande, comté de Sandomir, Comté de Vitepsk, palatinat de Polock, margraviat de Thorn.

(...)

Ubu roi, acte III, scène II, Alfred Jarry

http://fr.wikisource.org/wiki/Ubu_roi_%281900%29


Repères à suivre : thème du pouvoir : l'étude

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lizagrèce 23/01/2012 21:30


Beaucoup d'hommes politiques se comportent comme des héritiers d'Ubu

Litteratus 24/01/2012 20:22



hélas !



flora 15/01/2012 20:05


L'absurde ne nous a pas quittés...

Litteratus 17/01/2012 11:47



Certaines décisions politiques y tendent lorsqu'elles ont abandonné l'idée de l'intérêt général !