Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

La perfection d'un monde dans "la Symphonie pastorale" (Gide)

Dans la Symphonie pastorale de Gide, le pasteur se consacre totalement à l'éveil intellectuel et moral de Gertrude. Il est obsédé par l'idée de recréer un monde parfait au prix de sa compromission avec la morale...

 

(repères : thème des sens : l'étude)

Il a été évoqué précédemment que Gertrude, orpheline et aveugle dans la Symphonie Pastorale d'André Gide, sort de son isolement grâce à une méthode basée sur les perceptions sensorielles.

La transformation de la jeune fille est stupéfiante...

Une nouvelle création

Artisan du passage des ténèbres à la lumière, le pasteur se consacre totalement à l'éveil intellectuel et moral de Gertrude.

Le pasteur est obsédé par l'idée de recréer un monde parfait dans l'esprit et le cœur de Gertrude.

En quête d'amour, l'homme d'Église défie même les lois de la foi ; il conçoit l'idée fallacieuse que le bien est déconnecté de la notion de mal, il fait des compromissions avec la morale.

Il est prêt à tout pour plaire à Gertrude, l'élan mystique s'est mué imperceptiblement en une histoire d'amour.

Confrontation avec la réalité

La tension du livre est extrême lorsque le père évince son fils qui est épris, lui aussi, de l'aveugle et lorsque le mari s'écarte de sa propre femme....

Cependant la confrontation avec la réalité devient inéluctable.

Repères à suivre : l'étude : Idéal et réalité dans la "Symphonie pastorale" (Gide)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 26/08/2010 15:42



C'est toujours dangereux de vouloir organiser le bonheur de sautres ..



Litteratus 28/08/2010 18:59



exactement....