Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

L'attachement à la Terre (Zola)

 

6338449224_a971dd5f22.jpg

 

Il est temps de conclure sur le thème de la Terre par la question de sa transmission.


C'est en effet à cette occasion que l'on mesure l'attachement que l'on éprouve pour l'objet dont on se sépare.


La translation de propriété s'avère un sujet de conflits souvent épineux entre membres d'une même famille.


L'extrait qui vous est proposé aujourd'hui nous parle d'un attachement quasi charnel à la Terre :

 

«Mais ce qu'il ne disait pas, ce qui sortait de l'émotion refoulée dans sa gorge, c'était la tristesse infinie, la rancune sourde, le déchirement de tout son corps, à se séparer de ces biens si chaudement convoités avant la mort de son père, cultivés plus tard avec un acharnement de rut, augmentés ensuite de lopins à lopins, au prix de la plus sordide avarice. Telle parcelle représentait des mois de pain et de fromage, des hivers sans feu, des étés de travaux brûlants, sans autre soutien que quelques gorgées d'eau. Il avait aimé la terre en femme qui tue et pour qui on assassine. Ni épouse, ni enfants, ni personne, rien d'humain : la terre ! Et voilà qu'il avait vieilli, qu'il devait céder cette maîtresse à ses fils, comme son père la lui avait cédée à lui-même, enragé de son impuissance »


La Terre, Zola, (1ère partie, ch II). source http://fr.wikisource.org/wiki/La_Terre/Premi%C3%A8re_partie/2

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

flora 01/08/2011 18:47



Attachement viscéral à la terre...



Litteratus 02/08/2011 14:54



la terre immuable...



lizagrèce 30/07/2011 22:21



En psychanalyse on pourrait appeler ça un transfert ... cet amour  inconditionnel pour la terre



Litteratus 02/08/2011 14:53



j'ignorais l'emploi de ce mot pour une chose, le réservant à une personne.