Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

L'Art dans la littérature : la protection des arts (Mérimée)

2506655768_51def51140.jpg

 

 

Repères  : thème de l'Art : présentation

 

Après avoir montré ce qu'est un artiste, voyons sous quelles conditions les œuvres d'art doivent être protégées.

 

La question du rôle de l’État dans la protection du travail des créateurs est à l'honneur aujourd'hui.

 

Sous la plume de l'Inspecteur Général des Monuments historiques, également écrivain célèbre, il vous est proposé de lire les recommandations faites au gouvernement : une politique culturelle est ainsi finement dessinée.

 

Mérimée propose une protection des Arts en trois points, simples mais très ambitieux.

 

***

"C’est aussi pour la peinture et la sculpture historiques que je réclame toute la protection du gouvernement ; mais il ne s’ensuit pas qu’elle doive être accordée sans discernement, et que bon ou mauvais un tableau, un bas-relief, dès qu’il sera d’une certaine grandeur, doive être acheté par l’état. Au contraire, et précisément parce qu’il s’agit de l’argent de l’état, il faut apporter le soin le plus scrupuleux à n’en faire qu’un bon emploi, à ne donner place dans nos musées ou nos monumens publics qu’aux ouvrages d’un mérite incontestable.

Je ne crois pas être injuste pour la peinture et la sculpture de genre en les abandonnant entièrement à la protection des amateurs. Vienne un Van-Dyk, un Terburg ; ils trouveront facilement renommée et fortune. D’un autre côté, pourquoi encourager à faire de mauvais portraits ou de méchantes statuettes ? Il y aura toujours de bons bourgeois qui empêcheront la médiocrité de mourir de faim.

En résumé, voici les principes que je voudrais voir adoptés par le gouvernement :

Encourager et faciliter l’éducation des artistes ;

Récompenser le talent qui s’exerce dans un genre difficile et qui travaille surtout pour la gloire du pays ;

Abandonner la médiocrité. "

 

De l'enseignement des Beaux-Arts, Prosper Mérimée

Revue des Deux MondesT. 22, 1848

 

http://fr.wikisource.org/wiki/De_l%E2%80%99enseignement_des_beaux-arts

 

Repères à suivre  : un tableau sublimé

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 06/11/2011 21:52



"Abandonner la médiocrité" : quelle tâche immense !



Litteratus 07/11/2011 10:41



Sortir du conformisme !



flora 06/11/2011 20:35



"Il y aura toujours de bons bourgeois qui empêcheront la médiocrité de mourir de faim." Voilà ce qui me console...



Litteratus 07/11/2011 10:39



Terrible phrase en effet !