Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Genèse d'un projet démesuré (M. de Kerangal)

 

Genèse d'un projet démesuré (M. de Kérangal)

Repères : thème du pont : l'étude

Dans l'article précédent, nous avons achevé la lecture du roman de Franck Pavloff, le pont de Ran-Mositar traitant de la tentative de réunification d'un peuple meurtri par des haines interconfessionnelles en Europe. Découvrons aujourd'hui, un nouveau décor démesuré sur la rive d'un fleuve en Californie.

***

Le caprice d'un prince

La ville imaginaire de Coca, à l'urbanisme nouvellement audacieuse, située sur la côte Californienne est le décor d'une fresque imposante consacrée à l'édification d'un pont suspendu aux dimensions phénoménales. Le maire de la ville, homme trouble et mégalomane, cherche à désenclaver sa commune trop dépendante à son goût des villes côtières. Détestant de surcroît les ouvrages du passé ainsi que tout ce qui ressemble à une forme d'héritage culturel, il s'imagine en mécène, tel un « Médicis » (page 62)*, et exige de ce fait la construction d'un nouveau pont  :

« Pas n'importe quelle arche, pas n'importe quel viaduc cogité à la hâte mais un pont à l'image de la nouvelle Coca. Il veut quelque chose de large et fonctionnel, il veut au moins six voies - une autoroute par-dessus le fleuve. Il veut une œuvre unique. » (page 62)

Il cherche à recréer un nouvel espace gigantesque pour satisfaire son ego.

Pour réaliser ce projet, l'édile accepte de procéder par voie d'appel d'offres international. De nombreuses entreprises d'ingénierie concourent à ce vaste marché de plus de trois milliards de dollars. La société Pontoverde, conglomérat d'entreprises françaises, américaines et indiennes, remporte la partie après plus de dix-huit mois d'efforts intenses. Ce projet gigantesque entraîne l'envoi d'un personnel qualifié en grand nombre sur le chantier « dont le nom de soda jouait comme mille épingles corrosives dans leur bouche sèche.» (page 28)

Une mosaïque de populations sur le chantier

Le chantier emploie une vaste mosaïque de populations issues de diverses parties du monde. Hommes et femmes venus de villes proches ou de pays lointains se côtoient, se découvrent et s'aiment à l'occasion. Une galerie de portrait nous montre l'extrême diversité de la population œuvrant sur ce chantier. On découvre notamment le parcours personnel de l'ingénieur béton, Summer Diamant, une femme occupant un poste de cadre dans le monde du bâtiment encore largement dominé par la gent masculine. A l'inverse, on fait aussi connaissance avec Katherine Thoreau, simple ouvrière, qui par son travail fait subsister sa famille. Apparaissent également Soren au passé peu reluisant, Sanche, le grutier, ainsi que les deux complices Duane et Buddy, les soudeurs, véritables têtes brûlées qui se feront renvoyer du fait de leur prise de risque inconsidérée et bien d'autres encore.

Il reste que le grand ordonnateur du chantier s'appelle Georges Diderot, homme d'âge mûr, célibataire, chevronné qui a déjà parcouru toutes les latitudes du globe et qui vit sa passion pour les édifications avec un sentiment mêlé de terreur et d'excitation :

« pas si grand mais fort, tête dolichocéphale et torse comme un coffre, poignets carrés, longues jambes calmes, visage bronzé rasé de près, dents pourries, chevelure blanche plaquée en arrière sur quoi reposent des Ray-Ban fumées, et toujours cet air qu'il a d'arriver du plus loin, des confins de l'espace avec dans son dos le souffle de la plaine – Astana, Kazakhstan, la palais présidentiel inauguré trois jours auparavant était une réplique de la Maison-Blanche, Diderot avait livré l'ouvrage le jour dit au dictateur local, et s'était saoulé violemment le soir même avec un jeune maître d'échecs de retour de Berlin.» (page 40)

Doté d'un charisme incontestable, il porte ce projet colossal à bout de bras. Sa tâche est immense et les obstacles ne vont pas manquer de compliquer et de retarder la construction du pont.

 

Repères à suivre : l'étude : les obstacles à la construction du pont

 

*les références de l'ouvrage figurent dans la bibliographie publiée à la fin du mois

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article