Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

Extrait du journal des Goncourt : 27 décembre 1862

 

 

WINTERHALTER.jpg

                                                                    (Princesse Mathilde Bonaparte, Winterhalter)

 

Repères : hors-série

 

Après le quiz, la Gazette littéraire entend musarder en bonne compagnie. Cette année a vu l'acquisition par l'auteur de ces lignes d'un journal mythique, celui des frères Goncourt.

 

Il convient d'en faire profiter le plus grand nombre.

 

Il vous sera ainsi proposé jusqu'au 30 décembre de découvrir le style inimitable de ces écrivains.

 

Replongeons-nous aujourd'hui dans les réflexions émises en ce samedi 27 décembre 1862 : le ton est à la phrase assassine...

****

"samedi 27 décembre 1862

 

L'originalité n'est pas d'aller chercher de l’originalité à Carthage, mais à côté de soi. Il y a dedans du provincial, comme d'aller en Orient* pour étonner les Rouennais. Flaubert, je le définirais d'un mot : un homme de génie... de province.

 

Le monde est une grande conspiration de sots. L'intelligence ôte les chances. Banville, un mauvais poète, mais le plus intelligent des hommes et de la vie que j'ai vu, à quoi est-il arrivé ? A une misérable pension, à une aumône d'Impératrice**.

 

(…)

 

Depuis que je vais chez la princesse Mathilde, j'ai du talent , pour tous ceux qui n'y vont pas." (...)

 

Le journal, Frères Goncourt, année 1862

source : litteratus

 

*Il est fait référence à Salammbô de Flaubert paru justement  en 1862.

** Il s'agit de l'Impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III

*** La Princesse Mathilde, fille de Jérôme Bonaparte, aida son cousin Napoléon III à tenir sa Cour : amie des arts et peintre elle-même, elle accorda son soutien à de nombreux artistes dans le salon qu'elle tenait. http://fr.wikipedia.org/wiki/Mathilde_Bonaparte#Princesse_fran.C3.A7aise

 

repères à suivre : journal des Goncourt

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article