Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Du mythe aux mythes littéraires : la question de la réécriture

 

Du mythe aux mythes littéraires

Le glissement du mythe aux mythes littéraires : où il est question de réécriture

repères : thème des mythes : présentation


Deux formes de  mythes 

Après avoir mis en relief le caractère socio-religieux du mythe dans la construction d’une communauté humaine, il convient désormais d’aborder le glissement du mythe vers les mythes littéraires.

Quelle est la différence entre ces deux formes de mythes ? On peut schématiquement répondre à cette interrogation en estimant que le mythe est un récit anonyme, fondateur et, en ce sens, primordial. Le mythe littéraire s’analyse, quant à lui, en une libre adaptation du premier récit par un auteur dénommé. On voit bien que le mythe littéraire se nourrit donc du mythe primaire.


Rôle de la Littérature

La littérature a permis la renaissance du mythe qui loin d’épuiser son sujet a été au contraire renouvelé par l’effet de sa réécriture. Qu’entend-on par réécriture ? On conçoit qu’il s’agit de tout type d’adaptation du récit primaire qui change de portée en totalité ou en partie. La littérature revisite comme bon lui semble les récits dont elle a été nourrie. En ce sens, le mythe littéraire ne se veut pas original, bien au contraire !

Il sera proposé dans les articles à venir d’analyser les évolutions du mythe littéraire au travers des textes suivants :

Repères à suivre : présentation des mythes littéraires : Œdipe-roi (Sophocle)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lizagrèce 11/01/2014 21:30


Pas uniquement ! Heureusement !

Litteratus 12/01/2014 13:59



C'est toute la littérature qui est convoquée au travers de ce thème...



lizagrèce 11/01/2014 14:53


Et au sein de la littérature il y a le théâtre qui n'a pas laissé sa part au chat, si j'ose dire, dans la réécriture des mythes ou des personnages mythiques.

Litteratus 11/01/2014 20:38



Le théâtre, c'est pour toi !