Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

De la stratégie (Sun Tzu)

La quête de la victoire passe par la stratégie

(Repères : thème de la guerre : présentation)

Après avoir évoqué le lien entre diplomatie et guerre, entrons un peu plus dans les prémices de la guerre avec la mise au point d'une tactique la plus savante possible.

Bien en amont, cette stratégie doit mener en effet à la victoire.

Découvrons aujourd'hui la théorisation de cette stratégie en sept points par un éminent général chinois du VIème siècle avant JC.

De l'art de la guerre...

***

"I. Détermine les plans de l’ennemi et tu sauras quelle stratégie sera couronnée de succès et celle qui ne le sera pas.

II. Perturbe-le et fais-lui dévoiler son ordre de bataille.

III. Détermine ses dispositions et fais-lui découvrir son champ de bataille.

IV. Mets-le à l’épreuve et apprends où sa force est abondante et où elle est déficiente.

V. La suprême tactique consiste à disposer ses troupes sans forme apparente ; alors les espions les plus pénétrants ne peuvent fureter et les sages ne peuvent établir des plans contre vous.

VI.C’est selon les formes que j’établis des plans pour la victoire, mais la multitude ne le comprend guère. Bien que tous puissent voir les aspects extérieurs, personne ne peut comprendre la voie selon laquelle j’ai créé la victoire.

VII. Et quand j’ai remporté une bataille, je ne répète pas ma tactique, mais je réponds aux circonstances selon une variété infinie de voies."

 

Art de la guerre, Sun Tsu, traduction par le père Amiot

http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Art_de_la_guerre#Article_VI_Du_plein_et_du_vide

 

Repères à suivre : présentation : la provocation

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Romy 07/03/2014 14:55

Pour faire écho et ouvrir sur cet aticle "De la stratégie"(Sun Tzu), je lis actuellement "L'art de la Guerre pour les Femmes" de Chin-Ning CHU, inspiré de la sagesse de Maître Sun. Mesdames, l'avez-vous lu? Et Messieurs, qu'en pensez-vous?
Au plaisir de vous lire,
Romy