Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gazette littéraire

Analyse-Livres & Auteurs-Culture

D'une maison à l'autre (XII) : la maison dévastée (Edgar Poe)

 

3020150420_453b271e96.jpg

 

Une maison nécessite de l'entretien. A défaut, la demeure peut assez rapidement se transformer en ruines.


Le genre fantastique s'est intéressé à la demeure et a même choisi de la mettre en scène sous l'angle anthropomorphique.


La maison Usher est une vieille bâtisse qui continue à abriter les derniers descendants d'une illustre famille tourmentée.


La dynastie Usher représentée par le frère et la sœur rend l'âme au cours d'une scène terrible. Choqué, le narrateur fuit cette maison effrayante : il se retourne sur ses pas...


L'effondrement d'une dynastie, l'effondrement d'une maison : les deux sont intimement liés...

 

***

 

"Je m’enfuis de cette chambre et de ce manoir, frappé d’horreur. La tempête était encore dans toute sa rage quand je franchissais la vieille avenue. Tout d’un coup, une lumière étrange se projeta sur la route, et je me retournai pour voir d’où pouvait jaillir une lueur si singulière, car je n’avais derrière moi que le vaste château avec toutes ses ombres. Le rayonnement provenait de la pleine lune qui se couchait, rouge de sang, et maintenant brillait vivement à travers cette fissure à peine visible naguère, qui, comme je l’ai dit, parcourait en zigzag le bâtiment depuis le toit jusqu’à la base. Pendant que je regardais, cette fissure s’élargit rapidement ; — il survint une reprise de vent, un tourbillon furieux ; — le disque entier de la planète éclata tout à coup à ma vue. La tête me tourna quand je vis les puissantes murailles s’écrouler en deux. — Il se fit un bruit prolongé, un fracas tumultueux comme la voix de mille cataractes, — et l’étang profond et croupi placé à mes pieds se referma tristement et silencieusement sur les ruines de la Maison Usher."

La chute de la Maison Usher, Poe,

source : http://fr.wikisource.org/wiki/La_Chute_de_la_maison_Usher

 

gazette-tetiere.jpgSi vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être Les variations du temps (II) : la mesure du temps (Edgar Poe)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lyly 16/01/2011 07:48



Bonjour L


ça y est, enfin un peu de temps pour passer te lire, dur dur ces derniers jours !


C'est vraiment un bon exemple qui décrit la liaison entre la


demeure qui réflète la vie de ses occupants


Bon dimanche, Lyly


 



Litteratus 16/01/2011 18:38



Merci Lyly !



lizagrèce 15/01/2011 11:12



Avec Edgar on ne peut s'attendre qu'à une maison hantée ....



Litteratus 16/01/2011 18:35



Elle n'est pas vraiment hantée : elle fait corps avec la famille !



flora 14/01/2011 10:49



Une dimension de cataclysme cosmique...



Litteratus 14/01/2011 14:33



le fantastique autorise tout...