Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gazette littéraire

Bienvenue chez la perfide Albion !

Douvres_-6-.JPG

 

 

Repères : Tour d'Angleterre : accueil

 

Une étymologie incertaine

Albion, nom donné à la Grande-Bretagne. Mais savons-nous l'origine de cette curieuse dénomination ?

Il ressort de la lecture d'un dictionnaire courant en usage de nos jours que l'étymologie provient de deux termes latins soit albio, la montagne soit albus, blanc (cf Robert).

 

Le mystère reste donc entier d'autant que l'acception usuelle associe à ce terme d'Albion l'adjectif qualificatif péjoratif : perfide.

 

Nous voici donc sur une terre qui n'a toujours pas livré ses secrets ainsi que nous le verrons durant notre carnet de voyage. Cherchons encore, si vous le voulez bien, un sens à ce terme en compulsant d'autres sources de référence.

 

Une tentative infructueuse

Il vous est proposé aujourd'hui de parcourir deux sommes de référence.

Le dictionnaire de Trévoux qui a pour objet d'unifier tous les dictionnaires en usage au XVIIème siècle et l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert, somme de connaissances placées sous l'angle de la raison, ouvrage datant du XVIIIème siècle.

Vous pourrez constater que loin d'éclairer le mystère, celui-ci s'épaissit.


Bienvenue, vous êtes chez la perfide Albion !

***

"ALBION. Albion. Ancien nom de l’île de la Grande-Bretagne. On en rapporte plusieurs raisons. Les uns disent que ce nom vient d’ὀλϐιος, heureux. La plus commune opinion est, qu’elle fut ainsi nommée, à cause de ces rochers blancs, ou des falaises qui paroissent sur ses côtes. Si cela est, il ne faut pas dire pour cela que ce mot soit latin d’albus, blanc ; mais plutôt Celtique, venant de l’hébreu לבן, laban, qui signifie blanc ; et que l’a ajouté au commencement est l’article ח, a. D’autres le tirent d’Albion, fils de Neptune ; car si l’on en croit les Histoires fabuleuses d’Angleterre, Albion fut de la postérité de Cham, fils de ce Neptune, que Moyse, Gen. X. 13, appelle Naphtuhim. Il équipa une Flotte sur laquelle il parcourut l’Océan, et vint s’établir dans l’île de la Grande-Bretagne, qui s’appeloit alors Samothée, trois cens ans après que Samothès y eut mené les premières colonies, quelque temps après le déluge. Albion ne régna que sept ans dans cette île ; il fut défait dans une bataille, et tué avec son frere Bergion, par Hercule l’Egyptien leur cousin, qui vengea sur eux la mort d’Osiris leur aïeul commun, que ces barbares avoient massacré. La bataille se donna à l’embouchure du Rhône, où, dit-on, les deux Flottes se rencontrerent. M. Hume, qui est le dernier Historien Anglois, n’a point cru de pareilles fables."

http://fr.wikisource.org/wiki/Dictionnaire_de_Tr%C3%A9voux/6e_%C3%A9dition,_1771/ALBION

 

 

"ALBION, ancien nom de la grande Bretagne. Les conjectures que l’on a formées sur l’origine de ce nom nous paroissent si vagues ; que quand elles ne seroient pas hors de notre objet nous n’en rapporterions aucune."

 

http://fr.wikisource.org/wiki/L%E2%80%99Encyclop%C3%A9die/1re_%C3%A9dition/ALBION

 

 

 

repères à suivre : Tour d'Angleterre : géographie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article